L’autorisation de voyage électronique pour entrer au Royaume-Uni déployée en 2024

770

L’autorisation de voyage électronique (ETA) pour se rendre au Royaume-Uni sera mise en place dès fin 2024, excepté pour les ressortissants des états du Golfe. 

Après plusieurs reports, le ministère de l’Intérieur britannique vient d’annoncer la mise en place progressive de son nouveau système d’autorisation de voyage électronique (ETA) avant 2025. A l’instar de l’ESTA aux Etats-Unis, cette autorisation permettra aux voyageurs de se rendre au Royaume-Uni autant de fois qu’ils le souhaitent durant 2 ans. Une mesure qui concernera les voyageurs internationaux, notamment les européens, les américains et les australiens qui, jusque-là, n’avaient pas besoin de faire de demande pour se rendre au Royaume-Uni. Seuls les ressortissants britanniques et irlandais seront exemptés de cette modalité. 

> A lire aussi : L’ESTA européen, entrera en vigueur fin 2023

« Les ETA renforceront la sécurité de nos frontières en nous permettant de mieux connaître les personnes qui cherchent à entrer au Royaume-Uni, en empêchant l’arrivée de celles qui représentent une menace », a déclaré le secrétaire d’Etat britannique en charge de l’immigration, Robert Jenrick. La demande se fera en ligne et la décision sera rapide, assure le gouvernement. Ce nouveau dispositif sera lancé dès fin 2024, hormis pour les ressortissants des pays du Golfe comme le Qatar pour qui le système sera mis en place à partir d’octobre 2023, suivi par la Jordanie et d’autres Etats du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) dès février 2024.