Le Togo assouplit ses restrictions d’entrée, la Guinée équatoriale planche sur un e-Visa

262

En Afrique, le Togo supprime l’exigence de test PCR pour les voyageurs vaccinés. Un assouplissement des mesures sanitaires d’entrée qui va permettre de faciliter le retour des voyageurs internationaux. En parallèle, la Guinée équatoriale va mettre en place un visa électronique. 

Selon les informations d‘Action Visas, les autorités togolaises annoncent un allègement des mesures sanitaires d’entrée dans le pays pour les voyageurs vaccinés arrivant à l’aéroport International de Lomé-Gnassingbé Eyadéma. Les voyageurs vaccinés attestant d’un justificatif de vaccination complète n’auront plus besoin de présenter un test PCR négatif avant départ et à l’arrivée. Les voyageurs non-vaccinés sont toujours contraints de présenter un résultat négatif de test PCR réalisé 5 jours avant le voyage, de subir test PCR à l’arrivée puis d’effectuer un ultime test PCR dans les 5 jours avant de quitter le Togo.

> A lire aussi : L’Australie annonce la fin des tests PCR pour entrer sur son territoire

En parallèle, la Guinée équatoriale va mettre en place un système de délivrance de visa électronique (e-Visa). Teodoro Nguema Obiang Mangue, le Vice-président de la Guinée équatoriale, a déclaré que ce e-Visa était l’une des priorités pour le programme national de développement économique du pays. L’objectif : promouvoir le tourisme Loisirs et Affaires à travers le territoire. « Le pays doit mettre en œuvre le système de visa électronique et faciliter ainsi l’entrée des touristes et des investisseurs étrangers », a-t-il déclaré réclamant aux départements ministériels présents d’entamer les procédures de ce nouveau système de visa en ligne et qu’il soit opérationnel avant la fin de cette année 2022.