New York lance Excelsior, son passeport sanitaire numérique

Ce nouveau pass, facultatif, gratuit et sécurisé, une première pour une ville américaine, vise à éviter d’avoir à se doter de multiples applications sur son mobile pour accéder à différents lieux de New York.

Le pass sanitaire Excelsior, lancé par la ville de New York, est opérationnel depuis vendredi dernier. Il permet aux new-yorkais d’enregistrer sur leur mobile un certificat de vaccination ou les résultats d’un test négatif (PCR ou antigénique). Avec ce sésame, ils peuvent ainsi accéder plus simplement à des lieux publics en présentant un QR Code sur leur smartphone. Certains lieux emblématiques de la ville acceptent déjà Excelsior, dont le Madison Square Garden qui a rouvert avec une jauge limitée. L’application est toutefois facultative On pourra toujours accéder à ces lieux en présentant une version papier du QR Code, voire un document prouvant qu’on a bien été vacciné ou testé négatif dans les 72 dernières heures.

Pour pouvoir télécharger l’application (sur iOS et Android), il faut créer un compte en renseignant son identité et sa date de naissance, puis importer le résultat du test ou le certificat de vaccination proposés par des centres agréés. IBM, le concepteur de l’application, assure que les données médicales codées ne permettant aucun accès aux infos par des tiers, ni même par ses propres équipes. Sur son site, l’entreprise informatique précise que son pass numérique a vocation à être utilisé dans les théâtres, salles de spectacles et les stades ainsi que dans les entreprises et les transports.