Voyages intra-européens : l’UE recommande la fin du test imposé aux vaccinés

Les voyageurs vaccinés n’auront bientôt plus besoin d’effectuer un test du Covid pour entrer au Royaume-Uni. Sur le continent, les Vingt-Sept ont adopté une recommandation allant dans le même sens, pour les voyages à l’intérieur de l’Union. Un acte non contraignant juridiquement. L’Italie vient néanmoins d’alléger les conditions d’entrée sur son territoire.

Les ministres des Affaires européennes des vingt-sept pays de l’UE, réunis mardi à Bruxelles, ont adopté une nouvelle recommandation visant à « mieux coordonner leurs mesures en matière de libre circulation« . Cette recommandation, qui entrera en vigueur le 1er février, préconise de ne plus soumettre les voyageurs en possession d’un certificat Covid numérique de l’UE à la présentation d’un test négatif.

Cet acte est toutefois non contraignant juridiquement, et pourrait bien ne pas être appliqué par certains États qui exigent un test même lorsqu’on est vacciné ou guéri du Covid.  Parmi ceux-ci, l’Italie vient d’annoncer ce mercredi la fin de la quarantaine et dès le mois prochain la possibilité pour les Européens de se rendre dans la Péninsule en présentant un passe vaccinal, une preuve de guérison récente ou un test négatif. « Nous verrons comment les différents États membres vont ajuster leurs mesures sanitaires dans les prochains jours« , a commenté Clément Beaune, secrétaire d’État français aux Affaires européennes, ajoutant qu’ils avaient tous signalé leur « intention de s’y conformer« .

Ce même 1er février entrera en vigueur la mesure fixant à neuf mois (270 jours) la durée de validité des certificats de vaccination, faute d’une dose de rappel, permettant de voyager dans l’Union. Sur ce point, rappelons que la France comme plusieurs autres pays se montrent plus sévères : à partir du 15 février prochain, le délai de validité du certificat de vaccination sans injection de rappel passera même à 4 mois au lieu de 7 actuellement.

Le gouvernement britannique a lui aussi pris l’initiative, ce lundi, d’annoncer la levée de l’obligation d’effectuer un test pour les voyageurs entièrement vaccinés arrivant en Angleterre. Cette dispense de tout dépistage sera effective à compter du 11 février. Les mesures sont également allégées pour les voyageurs non (entièrement) vaccinés : ils n’auront plus besoin de s’isoler en attendant de réaliser un test à J+8, mais devront toujours présenter un test négatif réalisé moins de 48h avant leur départ, puis réaliser un test PCR effectué après leur arrivée.