MH370 : l’avion était à court de carburant lorsqu’il a disparu

Selon le rapport du Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) publié le 2 novembre 2016, le vol Malaysia Airlines MH370 n'avait plus de carburant lorsqu'il a disparu en mer en 2014.

Le vol MH370 était semble-t-il hors de contrôle lorsqu'il a disparu en mer le 8 mars 2014. Le rapport du Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) a indiqué que les dernières données satellitaires enregistrées "correspondent au fait que l'appareil descendait à une vitesse très élevée". Le B777 aurait été également à court de carburant. Par ailleurs, il est fort probable qu'il n'était pas en position d'amerrissage car le volet extérieur droit retrouvé au large de la Tanzanie était, selon les analyses, en position rétractée.

Les experts ont également confirmé que les trois débris récupérés dans l'océan indien appartenaient bien au Boeing disparu.

Le responsable des recherches de l'ATSB, Peter Foley, a expliqué : "Nous orientons nos recherches vers un avion qui se trouve en réalité assez proche du septième arc". Une réunion de 3 jours se tient actuellement à Camberra pour faire le point sur les recherches qui doivent se poursuivre jusqu'à début 2017.