Bird Office partenaire de la fondation GoodPlanet sur l’événementiel

Bird Office et GoodPlanet ont uni leurs forces pour créer le premier calculateur permettant d’estimer l’émission carbone des événements. Le client de la start-up a aussi la possibilité d’effectuer la compensation carbone de son événement en participant au financement de projets soutenus et gérés par la fondation créée et présidée par Yann Arthus-Bertrand.

Bird Office, déjà impliqué dans une démarche RSE, a souhaité aller plus loin et vient de franchir une étape. Le spécialiste français des small et medium meetings propose désormais à ses clients de contribuer à la neutralité carbone de leurs événements, grâce à son partenariat avec la fondation GoodPlanet. L’algorithme du nouveau calculateur permet en effet de mesurer toutes les émissions carbone, qu’il s’agisse des déplacements des intervenants et des participants, des matériaux et services, de la restauration, de l’hébergement, des transferts… Et ce quelle que soit la taille et le type d’événement (réunions du comex, séminaires d’entreprises, journées d’études, formation, etc.).

« Nos clients ont alors la possibilité d’effectuer la compensation carbone des événements organisés depuis notre plateforme et d’agir concrètement via le financement de projets de terrain, soutenus par la Fondation GoodPlanet« , précise l’entreprise co-fondée et présidée par Arnaud Katz. La compensation se fait de manière simple et rapide, en un clic, lors du processus de réservation.

A noter que l’évaluation de l’empreinte carbone des pratiques des clients de Bird Office, en matière d’événements, se base sur une méthodologie développée par la Fondation GoodPlanet à partir de données provenant de l’ADEME, et qui a été adaptée au secteur de l’événementiel. Rappelons également que la Fondation GoodPlanet est reconnu d’utilité publique en ce qui concerne le développement de projets axés sur l’écologie et les enjeux environnementaux. Via le programme “Action Carbone Solidaire”, elle propose des solutions et des alternatives durables et économiquement viables aux activités polluantes, au profit des populations les plus défavorisées.