Destination Paris Bercy, dix ans et toujours en expansion

Bercy est à l’échelle d’un village dans Paris, un quartier aux multiples atouts sur le segment du tourisme d’affaires. Depuis la création de Destination Paris Bercy, des lieux événementiels et hôtels prouvent que l’union fait la force.

- Publicité -

Destination Paris Bercy fête son dixième anniversaire. Le GIE a démarré avec six professionnels du tourisme d’affaires, l’hôtel Pullman Paris Bercy, la Marina de Bercy, l’hôtel All Seasons Paris Bercy (devenu Ibis Styles), les Pavillons de Bercy, l’hôtel Novotel Paris Bercy et les Salons de l’Aveyron. Ils seront bientôt quatorze, tous situés dans le quartier de Paris-Bercy et dont l’union leur permet de gérer des groupes jusqu’à 20 000 personnes, grâce notamment à la présence de l’AccorHotels Arena parmi ses membres.

Les deux derniers arrivés au sein du GIE sont le restaurant Chai 33 et la Cinémathèque française. Cette dernière est l’un des temples du cinéma, avec son architecture signée Frank Gehry, l’accueil d’événements privés dans son auditorium de 400 places et ses espaces de réception atypiques. Chai 33 dispose pour sa part de vastes espaces de restauration (privatisables), de deux terrasses et de caves idéales pour des dégustations ; le restaurant peut recevoir déjeuners, dîners et cocktails jusqu’à 700 personnes. La présence de caves n’a rien de fortuite : Bercy fut longtemps le principal entrepôt des vignerons à Paris, et le GIE mise sur l’oenotourisme.

Destination Paris Bercy rassemble aujourd’hui 1800 chambres 3 et 4 étoiles (sous les enseignes Ibis, Novotel, Kyriad, Adagio, Pullman…), 70 espaces de séminaires, 22 amphithéâtres. Une offre à même de répondre à tous types d’événements. «Nos atouts sont très importants. Toutes nos infrastructures meetings & events sont complémentaires. Et les différents lieux se trouvent à moins de huit minutes à pied les uns des autres», constate Clémentine Favand, directrice du Musée des Arts Forains. « Nous sommes situés à deux pas du centre de Paris, près des gares de Lyon et Bercy, avec les stations de la ligne 14 qui devrait être reliée à Orly en 2024 (si les délais sont tenus, NDR)» a-t-elle poursuivi. «Nous ne sommes pas une agence mais un point d’entrée. Nous délivrons du conseil, un accompagnement et un devis gratuit», tient également à rappeler Vincent Roux, directeur du développement et du marketing de Destination Paris Bercy. Plus d’infos sur le site www.destinationparisbercy.com