La Phratrie réaffirme son engagement dans le projet Il était une voie

Pour les entreprises, quelles responsabilités éthiques, sociales et de transmission dans une société post-Covid ? Gad Weil apporte des éléments de réponse. Le président du groupe La Phratrie est revenu sur le projet qui lui tient particulièrement à cœur : la transformation en parcelles agricoles des abords de l’autoroute A1.

Le groupe La Phratrie, l’un des nouveaux grands acteurs du secteur de l’événementiel, a organisé un point presse la semaine dernière sur le rooftop de la Maison de l’Alsace. Avec vue plongeante sur les Champs-Elysées, 32 ans après que Gal Weil ait transformé la plus belle avenue du monde en Grande Moisson. L’occasion, pour le président de La Phratrie, de présenter les perspectives et stratégies de développement du groupe créé l’an dernier autour de La Fonderie – qu’il a fondé en 1987 – et de plusieurs autres agences (*). Un groupe structuré désormais autour de plusieurs pôles, Event (le « canal historique ») mais aussi Communication, Voyages & Incentive, Innovation et Services. « Je crois beaucoup à l’hybridation. C’est par exemple ce qui nous a conduit à créer le homecentive pendant la pandémie, faute d’avoir pu organiser des voyages de récompense à l’étranger« , rappelle-t-il. La cinquième branche en cours de constitution, le pôle Climat et Responsabilité, permet pour sa part d’intégrer sa démarche ESS (Economie sociale et solidaire), rassemblant le programme Happy Vallée – devenu désormais Il était une voie – et les créations de Place Grand Public.

Projet d’aménagement d’un tronçon de l’autoroute A1

Gad Weil entend en effet inscrire pleinement son groupe dans une société post-Covid, à l’aune des responsabilités éthiques, sociales et de transmission. Et le président de la Phratrie d’insister notamment sur la dimension RSE, « une condition pour réinventer le monde de demain« . Sur ce point, le projet Il était une voie lui tient particulièrement à coeur. Il a en effet créé l’association Happy Vallée en 2017, pour mobiliser les acteurs publics et privés (dont le groupe InVivo) autour d’un projet de valorisation des abords – très peu entretenus – de l’autoroute A1 entre la porte de La Chapelle et Roissy-CDG. Objectifs, végétaliser, aider à l’insertion de dizaines de personnes en situation précaire ou en cours de réinsertion, et contribuer à la création d’une filière en cycle court au profit d’acteurs locaux. Pour La Phratrie, le projet offre également une solution de compensation carbone pour ses entreprises clientes. Ces objectifs sont aujourd’hui portés notamment par Alexandra Castaing à la direction artistique de l’association.

Sur un tout autre sujet, le président de La Phratrie a rappelé que les salariés du groupe pourraient prochainement, s’ils le souhaitent, devenir actionnaires de l’entreprise et ainsi des « associés ». Avec le retrait de BPI, un tiers du capital leur sera en effet ouvert.

Gad Weil a par ailleurs souligné les mérites du « quoiqu’il en coûte » et indiqué que le modèle avait « admirablement bien fonctionné« . En témoignent les résultats de l’entreprise restée dans le vert malgré la crise, soit un Ebitda- bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements – de 2,2 millions d’euros (pour un chiffre d’affaires de 71 millions) en 2019, de 710 000 euros (pour un CA de 40 millions) en 2020, de 2,4 millions en 2021 et 2,8 millions en 2022 (prévisionnels).

(*) La Phratrie, répartie sur six sites (Pantin, Lyon, Nantes, Rennes, Strasbourg et Paris) a intégré l’an dernier un ensemble constitué par les entités appartenant au Groupe La Fonderie (Fancy, La Fonderie Pantin, La Fonderie Ressources et Weconext) avec des agences extérieures. Outre le pôle Climat et Responsabilité, il compte quatre autres pôles.
. Le pôle Communication réunit FARGO (RP et communication d’influence), med&you (communication santé), Reymann (communication commerciale) et Precontact (communication RH et Corporate).
. Le pôle
Event rassemble La Fonderie, Vista et 24×36 (Event corporate, Healthcare).
. Le pôle Voyage et Incentive regroupe Fancy Voyages et Contrastes Voyages (incentive, billetterie d’affaires et voyages individuels sur-mesure).
. Le pôle Innovation et Services réunit La Fonderie Ressources (compliance santé & finance), Weconext et Novaway (digital et vidéo, développement, numérique).