MICE : La Rochelle veut jouer dans la cour des grands

MICE : La Rochelle veut jouer dans la cour des grands

Rénovation des deux équipements phares et création d'un Convention bureau. La Rochelle veut mettre le paquet au niveau des événements d'entreprise.

La période post-Covid du MICE rochelais est prometteuse. Les agendas des deux structures phares de la ville - l'Espace Encan (notre photo) et le Forum des Pertuis, voient leur agenda se remplir à un rythme qui rappelle, voire surpasse, les meilleurs mois pré-crise.

Surfant sur ces perspectives, La Rochelle Tourisme & Événements s'arment pour entrer dans la cour des grands. D'abord, un programme d’investissements significatifs qui va démarrer dans les mois à venir et s’étaler sur plusieurs années. Au programme : recalibrage et modernisation des deux équipements déjà cités.

Mais c'est surtout dans la structuration de ses équipes dédiées au tourisme d'affaires que la ville affiche son ambition. A l'image des grosses destinations, elle s'est en effet équipé d'un Conventions bureau, en mai dernier. L’objectif : "aller conquérir de nouveaux marchés et chercher des clients pour dynamiser les périodes creuses, afin de renforcer le positionnement « quatre saisons » de la destination".

Ce nouveau service, dédié aux professionnels du tourisme d’affaires, proposera à ses membres des réunions bimestrielles de « réseautage », des outils de prospection et d’accompagnement, la participation à des salons, la mise en relation entre prestataires et clients… Animé par La Rochelle Tourisme & Evénements en lien avec le service tourisme de l’agglomération et l’office de Tourisme de Chatelaillon Plage, le club comporte déjà près de 90 professionnels du territoire. Il devrait substantiellement s'enrichir.