Mice : Megève, destination phare sur le segment luxe

La station huppée haut-savoyarde ne cesse d’améliorer son offre sur le segment luxe. Son hôtellerie monte encore en gamme avec trois établissements 5 étoiles rénovés ouvrant cet hiver, renforçant encore son attractivité sur le segment du tourisme d’affaires.

- Publicité -

Megève, au cœur de la Haute-Savoie (Alpes), est l’une des stations de montagne les plus chics et renommées de l’Hexagone. Ayant conservé son apparence de gros village savoyard authentique, avec ses beaux chalets en bois, elle doit sa notoriété au fuseau inventé par la famille Allard, à sa gastronomie montagnarde (on y compte six tables étoilées dont Le 1920, et l’ex-championne de ski Annie Famose vient d’ouvrir La Ferme Saint-Amour), à sa fréquentation passée par Brigitte Bardot, Jean Cocteau, Bernard Buffet, Sacha Distel, Jean Marais, Joséphine Baker, Juliette Gréco…

La station est connue aussi pour ses nombreux hôtels de luxe, dont deux d’entre-eux ont subi des incendies ces derniers mois. L’un d’eux a touché l’hôtel du Fer à Cheval en mai dernier. Le Four Seasons Megève, ouvert depuis deux ans, a également été partiellement détruit par un incendie en mars dernier. Le groupe Four Seasons n’en renouvelle pas moins son intérêt pour la station, avec un nouvel établissement dans son catalogue, Les Chalets du Mont d’Arbois, ayant fait l’objet d’importantes rénovations. L’hôtel compte 41 chambres, un Spa by Bamford, un restaurant étoilé.

Le boutique-hôtel Cœur de Megève a rouvert également cet hiver après une cure de jouvence. L’hôtel réinventé par Sybille de Margerie est doté de 39 chambres et du restaurant La Muse.

Le Grand Hôtel du Soleil d’Or, hôtel 5 étoiles mythique de la station, est lui aussi en pleine renaissance, 120 ans après son ouverture. Le groupe Millésime, en partenariat avec le groupe BMF, a investi dans la rénovation de l’établissement, lequel compte 16 chambres et suites, trois chalets XXL indépendant, un spa Gemology, un bar panoramique, une chocolaterie Jean-Paul Hévin et une table dont la carte est signée Flora Mikula.

Megève compte plusieurs autres hôtels de luxe, dont l’Alpaga (22 chambres et un restaurant gastronomique), le M (42 chambres, un espace balnéo, deux restaurants), l’Hôtel Mont-Blanc ou encore L’Arboisie ayant rouvert l’hiver dernier après une vaste rénovation. Et de nouveaux projets d’ouverture d’hôtels sont validés, dont un Novotel et un autre 5 étoiles pour l’hiver prochain.

Côté Mice, Megève fait valoir d’autres atouts que son hôtellerie de luxe, dont un ski de bonne qualité, sa facilité d’accès à moins d’une heure de l’aéroport de Genève et trois heures de TGV de Paris, son infrastructure lui permettant d’accueillir des événements tout au long de l’année, dans plus d’une cinquantaine de lieux dédiés. Parmi ceux-ci, on citera le Palais, le plus grand complexe de loisirs des Alpes, doté d’une salle pouvant accueillir jusqu’à 900 personnes en banquet, d’un auditorium (142 places) et de deux salles de réunion. Le Palais va faire l’objet de travaux de modernisation d’une cinquantaine de millions d’euros dans les prochains mois.