Réunions et événements : Paris et Francfort retrouvent des couleurs

paris

CWT M&E a dévoilé aujourd'hui son classement des dix premières villes pour les tendances prévisionnelles des réunions et événements 2020 en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Londres conserve sa première place. Paris et Francfort font un bond en avant.

CWT Meetings & Events, la division mondiale des réunions et événements de CWT, a récolté des données auprès de clients ou issues du secteur, présentées dans un rapport qui sera publié la semaine prochaine. Son objet : les tendances prévisionnelles des réunions et événements en 2020. Résultat, les dix premières villes dans la zone Europe, Moyen-Orient Afrique (EMEA), en comparaison de 2019 (ancien classement en parenthèse) sont, par ordre décroissant Londres (1), Francfort (10), Paris (9), Berlin (4), Barcelone (3), Milan (-), Cologne (8), Stockholm (7), Amsterdam (-) et Vienne (6).

CWT Meetings & Events, la division mondiale des réunions et événements de CWT, a récolté des données auprès de clients ou issues du secteur, présentées dans un rapport qui sera publié la semaine prochaine. Son objet : les tendances prévisionnelles des réunions et événements 2020. Résultat : les dix premières villes pour les réunions et événements dans la zone EMEA (comparé à 2019) sont, par ordre décroissant Londres (1), Francfort (10), Paris (9), Berlin (4), Barcelone (3), Milan, Italie (-), Cologne (8), Stockholm (7), Amsterdam (-) et Vienne (6).

Malgré les incertitudes sur le Brexit, et avec comme atout la dévaluation de la livre, Londres reste la première destination pour les réunions et événements de la région EMEA en 2020. Francfort et Paris sont passées des deux dernières places du top 10 de 2019 à la deuxième et à la troisième place pour l’an prochain. L'Allemagne est le seul pays à compter plusieurs villes dans la liste, avec Francfort, Berlin et Cologne. Milan, seule ville italienne, et Amsterdam figurent dans le top 10 2020, ce qui n’était pas le cas en 2019.

Outre-Manche, Manchester fait également partie des destinations en vogue cette année sur la zone EMEA, grâce à d'importants développements, dont une nouvelle aréna de 20 000 places. Parmi les autres villes prometteuses en 2020 figurent Nice, Porto, Séville et Rome. «Ces destinations offrent généralement des prix plus avantageux que les villes de premier plan, et disposent également d’un nombre croissant d'hôtels et de lieux compétitifs, qui peuvent accueillir des réunions et des événements de différentes tailles», explique CWT Meetings & Events dans un communiqué.

Le rapport note par ailleurs que la durabilité est un facteur clé pour les événements et réunions en Europe en 2020. En France, elle est inscrite dans la loi, avec l’«entreprise à mission»., laquelle intègre dans ses statuts un objectif d’ordre social ou environnemental. Copenhague ambitionne pour sa part de devenir la première ville neutre en carbone au monde. Aujourd'hui, 70 % de ses chambres d'hôtel sont officiellement certifiées écologiques.