Sept associations de l’événementiel proposent un plan de sauvetage du secteur

Pas moins de sept organisations professionnelles de la filière événementielle lancent un appel au gouvernement pour sauver les entreprises du secteur.

- Publicité -

Lors de son allocution télévisée du 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé la mise en œuvre d’un plan spécifique pour les secteurs qui seront durement affectés par la crise liée au coronavirus, parmi lesquels l’événementiel . Les associations prennent le Président de la République au mot et proposent un plan de sauvetage.

« Plan de sauvetage », l’expression est celle des sept associations parties prenantes de cette action (parmi lesquelles, LÉVÉNEMENT, l’UNIMEV et France Congrès et Evénements) et elle n’est pas usurpée : « depuis fin février puis le confinement général ont dramatiquement impacté tous les acteurs des métiers de l’événementiel et déjà coûté près de 15 milliards de retombées économiques« , précisent-elles. 

Ainsi, ce plan « conçu pour accompagner les entreprises pendant 24 mois », a-t-il été présenté en début de semaine à Bruno Lemaire, ministre de l’économie et à Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des affaires étrangères. Il comprend huit mesures prioritaires :

– L’exonération de la totalité des charges sociales patronales jusqu’en décembre 2021
– L’exonération de la CET (CVAE et CFE) pour les entreprises du secteur événementiel pour les années 2020 et 2021 en compensant la part des collectivités territoriales.
– Le report complémentaire des échéances d’emprunts.
– La transformation du Prêt Garanti par l’État en crédit longue durée sectoriel, remboursable sur 8 ans, avec différé d’amortissement de 24 mois.
– La prolongation de 18 mois du dispositif actuel d’activité partielle.
– L’exonération de loyers pour les Etablissements recevant du public pour des événements types foires, salons, congrès… sous contrat avec l’Etat.
– Le maintien des indemnités mensuelles pour les travailleurs indépendants.
– Le fonds d’investissement lié à la sécurité sanitaire pour l’accueil du public, …

Les associations signataires sont : Coésio, Créalians, France Congrès et Evénements, LÉVÉNEMENT, Synpase, Traiteurs de France, UNIMEV.