Nouveau Pavillon 6 : «Paris Expo Porte de Versailles s’ouvre sur la ville»

Avec le nouveau pavillon 6, son espace urbain végétalisé, ses nouveaux hôtels, l’aménagement de jardins, d’allées piétonnes et de places, le Parc des Expositions continue sa métamorphose et se présente aujourd’hui comme un nouveau «quartier parisien».

Viparis a lancé en 2015 un vaste programme de modernisation de Paris Expo Porte de Versailles, d’une durée de dix ans. Après avoir inauguré il y a deux ans Paris Convention Centre, plus grand centre de congrès d’Europe, le gestionnaire du parc des expositions du sud parisien (*) parle aujourd’hui d’une nouvelle ère avec l’achèvement de la phase 2 des travaux (2017-2019).

- Publicité -
Pablo Nakhlé Cerruti (Viparis), Jean-Michel Wilmotte, Serge Trigano (Mama Shelter) et Franck Gervais (Accor), avec au premier plan à gauche Jean Nouvel.

Ce mercredi a ainsi été inauguré le nouveau pavillon 6, doté d’un spectaculaire auvent lumineux et animé signé Jean Nouvel, une pluie d’information et d’images avec ses 636 pendrillons de 2 à 13 mètres. Le pavillon dispose d’une surface d’exposition de 15 000 m², à même d’accueillir aussi des conventions jusqu’à 5 000 personnes. Il possède également un espace événementiel baptisé La Serre pouvant recevoir un millier de personnes, ainsi que le toit-terrasse Le Perchoir, tous deux inaugurés en mai prochain. Le toit va aussi recevoir la plus grande ferme urbaine en toiture au monde, dont la gestion est confiée à Agripolis et qui sera opérationnelle dès le printemps prochain.

Ferme urbaine avec au fond l’auvent signé Jean Nouvel
le Mama Shelter et dans le prolongement le Novotel

Viparis parle aujourd’hui de « nouveau quartier parisien », ouvert sur la ville, avec le pavillon 6, les nouveaux hôtels, l’aménagement de jardins, d’allées piétonnes, de places. Le pavillon 6 fait face aux deux nouveaux hôtels signés Jean-Michel Wilmotte, totalisant 440 chambres, deux bâtiments bâtis le long de l’avenue de la Plaine. Chaque hôtel possède son rooftop et des salles de réunion. Le Mama Shelter ouvre le 2 décembre, le Novotel quinze jours plus tard.

On notera aussi qu’un nouveau parvis d’entrée (porte B) a été aménagé en face de l’entrée du Novotel où a été érigée une œuvre d’Arne Quinze.

«Le parc des expositions était autrefois un lieu triste, fermé, glauque. Il n’a plus rien à voir aujourd’hui. Mais nous aurons vraiment réussi quand les gens du quartier viendront y boire un verre, dans ces lieux où ils ressentiront l’énergie et la vibration de la ville» soulignait hier Serge Trigano, co-fondateur de Mama Shelter.

Rappelons que la phase 3 va se traduire par les démolitions et reconstructions des pavillons 2 et 3, toujours confiés aux architectes Valode & Pistre. Les façades des structures seront signées Christian de Porzamparc. La livraison est prévue pour fin 2023. Côté hôtels, un Eklo et un Motel One seront construits à l’intérieur de l’enceinte de Paris-Expo, en complément des Mama Shelter et Novotel, et devraient ouvrir fin 2022.

chambre du Novotel_(c) Nicolas Anetson

Outre ces hôtels situés dans l’enceinte de Paris Expo, on rappellera qu’un Courtyard by Marriott de 350 chambres va ouvrir en janvier 2020 côté Issy-les-Moulineaux. Le chantier de la Tour Triangle doit pour sa part démarrer fin 2020 pour une livraison avant les Jeux Olympiques de 2024. Le gratte-ciel situé dans l’enceinte de Paris Expo devrait être doté d’un hôtel 5 étoiles de 120 chambres.

(*) la filiale d’Unibail-Rodamco est gestionnaire de neuf sites de congrès et d’exposition à Paris et en Ile-de-France, dont Paris-Expo Porte de Versailles.