CWT et Zytlyn testent les prédictions de demande de voyages par l’IA

99

La TMC s’est rapprochée de la start-up suisse, dans le cadre d’un projet pilote visant à prédire avec précision la demande de voyages, en temps réel et au niveau mondial.

CWT entame ce mois de février un projet pilote de trois mois avec Zytlyn Technologies, une société d’analyse prédictive par l’intelligence artificielle (IA). Objectif : prédire la demande de voyages, en ajoutant la technologie de l’IA à l’exploitation des données historiques de réservation de la TMC. « Cela va nous permettre d’être encore plus intuitif dans notre offre client, en garantissant une combinaison de produits, de services et d’expériences hautement personnalisée et adaptée aux besoins actuels et futurs de chaque voyageur« , explique Patrice Simon, directeur technique chez CWT, en charge des données et des analyses.

Pour Houman Goudarzi, cofondateur et PDG de Zytlyn, « le moment est idéal pour tirer parti de nouvelles technologies éprouvées qui offrent une prévisibilité fondée sur les données et ainsi augmenter les revenus, réduire les coûts et renforcer la résilience« . Rappelons que Zytlyn, basé à Genève, a levé 2,5 millions de dollars en juin dernier, avec la participation de Plug & Play Ventures, Century Oak, la Fongit (fondation genévoise pour l’innovation technologique), ou encore Elyes Mrad (ex Amex, aujourd’hui directeur général de Certares Management), Niels Grond (fondateur d’AquaFold) et Julia Sattel (ancienne présidente d’Amadeus).