HRS : comment simplifier les programmes voyages ?

HRS dévoile une nouvelle étude qui souligne que la simplification du programme voyages repose sur une meilleure hiérarchisation des priorités et un meilleur alignement des parties prenantes. 

- Publicité -

Publiée par l’Association of Corporate Travel Executives (ACTE) en collaboration avec HRS, l’étude baptisée , « Simplifying Managed Travel 2.0 », révèle que les responsables de programmes voyages sont déterminés à simplifier l’expérience lié aux déplacements professionnels, mais qu’ils se heurtent à de multiples obstacles lorsqu’ils établissent la liste des priorités.

L’étude démontre notamment que les acheteurs restent attachés à l’idée de rationaliser l’expérience liée aux déplacements professionnels. En 2019, 97% des acheteurs ont déclaré que les initiatives visant à améliorer l’efficacité de leurs programmes voyages soutenaient les objectifs globaux de leurs entreprises, contre 72% en 2017. 

En parallèle, les responsables programmes se fixent en moyenne 3 objectifs principaux : économies pour l’organisation, renforcement du devoir de diligence et augmentation de la productivité des employés. En revanche, le principal obstacle à cette simplification est lié à la concurrence des priorités organisationnelles pour 46% des sondés.

Les défis secondaires peuvent varier en fonction de la taille du programme ; les répondants qui dépensent plus de 50 millions de dollars par an ont cité le manque de personnel, tandis que les programmes de taille moyenne ont noté le manque de soutien de la haute direction. Afin de « surmonter » ces obstacles,les intervenants internes et externes doivent s’aligner. Les 4 départements les plus utiles pour la mise en oeuvre d’initiatives sont risque/sécurité 49%, marchés publics 46%, communications 44%, voyageurs 41%.

« Les responsables des programmes voyages peuvent voir une réelle opportunité dans ces résultats », a déclaré Greeley Koch, Vice President Marketing chez HRS. « Les groupes chargés des achats et de la gestion des risques ont une bonne compréhension de l’importance des voyages, et ils s’engagent à aider les programmes à s’améliorer. Et lorsque les voyageurs se joignent à nous, ils peuvent contribuer à accélérer la réalisation des objectifs les plus élevés ».