Julia Vulcain (FFT Paris) : « TripActions démocratise le voyage d’affaires »

Suite au rachat par la Californienne TripActions de Reed & Mackay, la maison-mère de Frequent Flyer Travel Paris, Julia Vulcain, la CEO de la TMC parisienne, revient sur les tenants et aboutissants de cette acquisition et sur certaines évolutions en cours dans le secteur du voyage d’affaires.

> Lire aussi : TripActions acquiert Reed & Mackay

Frequent Flyer Travel Paris a été fondé en 2001 par Marc Leidelinger, lequel a quitté toutes ses fonctions en 2019, deux ans après le rachat de la TMC par la britannique Reed & Mackay.

Aujourd’hui FFT Paris compte 57 personnes en CDI, contre 127 collaborateurs (dont des CDD et des stages) avant la crise. Julia Vulcain, son actuelle Pdg, connait l’entreprise mieux que personne : elle y travaille depuis vingt ans. « Notre rachat par Reed & Mackay avait déjà généré un fort revenu additionnel. Rajouter A TripActions Company à notre nom est une excellente nouvelle. Nous percevons ce rapprochement comme une nouvelle aventure« , se félicite-t-elle.

TripActions enrichit son offre avec les services off-line et sur-mesure du groupe Reed & Mackay. L’entreprise californienne apporte dans la corbeille ses propres atouts. « Elle démocratise le voyage d’affaires. Ses outils propriétaires fonctionnent très bien. Pour eux, l’Europe reste un marché à conquérir. Et c’est pour nous une carte supplémentaire à jouer sur le corporate travel« . Quid du marché de FFT Paris ? « Nous travaillons surtout les PME et ETI, avec la volonté d’offrir le même type de service quelle que soit la taille de l’entreprise. En revanche, avec la crise, nous avons fermé notre département Mice ».

Quel peut être l’impact de la crise sur le voyage d’affaires ? « Nous sommes dans une phase de transition. Ce rapprochement en est une parfaite illustration, avec le mariage du savoir-faire et du savoir être (…), avec l’appui d’outils appropriés, intuitifs et intelligents, facilitant la réservation« . Julia Vulcain constate également une accélération dans la concentration du marché, et dans l’intégration de la dimension durable dans les politiques voyages, « phénomènes déjà en cours depuis quelques années« .

FFT Paris a d’ailleurs intégré cette approche RSE en interne depuis de nombreuses années. Outre sa certification ISO 14001, on peut citer aussi la mise en place du télétravail dans l’entreprise dès 2007, s’inscrivant également dans une démarche du réduction bilan carbone des déplacements domicile-travail. Et Julia Vulcain de rappeler que « nous étions déjà à 70% d’heures télétravaillées chez FFT Paris avant la crise… Autant dire que le passage à 100% en télétravail pendant celle-ci a été totalement transparent pour les clients !« .