Kapten Business : l’entreprise doit mieux intégrer la micro-mobilité

Kapten (anciennement Chauffeur Privé) publie son premier Livre Blanc avec l’Institut d’études Euromonitor International, soulignant le nouveau tournant de la mobilité lié en partie aux nouveaux besoins des collaborateurs.

Kapten a été le premier service de VTC à lancer une offre business sur le marché, en 2014. Depuis, plus de 2 500 entreprises de toutes tailles ont déjà pu proposer ce service à leurs salariés. L’entreprise est ainsi bien placée pour dévoiler les nouveaux enjeux de la micro-mobilité professionnelle, ce qu’elle vient de faire dans un Livre Blanc réalisé en collaboration avec l’institut d’études Euromonitor International, le leader mondial de la recherche stratégique et des études de marché.

- Publicité -

L’un de ses constats : la multiplicité de solutions liées aux micro-déplacements impacte les coûts et les budgets transports qui sont de plus en plus difficiles à maîtriser pour les entreprises. «En effet, précise Kapten dans son Livre Blanc, même si les transports terrestres ne représentent que 5% du budget voyage, ils représentent les dépenses les plus récurrentes et donc sont ceux qui génèrent le plus de notes de frais (36%)».

«Il y a donc une urgence à intégrer la micro-mobilité, les trajets inférieurs à 100 kilomètres, dans la politique de mobilité de l’entreprise», poursuit la plateforme, l’une des leaders en Europe avec 3 millions de clients et 50 000 chauffeurs partenaires. «De plus, les nouvelles générations aspirent de moins en moins à un véhicule de fonction et privilégient une utilisation “à la demande” de la voiture ainsi que des alternatives tels que les applications de VTC, les vélos en libre-service ou les trottinettes électriques».

«La mobilité connaît un nouveau tournant : plus technologique, plus innovant, plus exigeant. Lors de leurs déplacements professionnels, les collaborateurs réclament une certaine liberté d’utilisation, les gestionnaires eux, ont un besoin imminent de contrôle et de rationalisation des coûts. Chez Kapten Business nous suivons et nous nous inspirons de ces tendances pour proposer des solutions adaptées aux nouvelles politiques de mobilité des entreprises» explique Dimitri Tsygalnizky, VP Kapten Business.

Afin de gagner en visibilité sur les coûts liés aux déplacements et de réduire les coûts indirects générés par le traitement des dépenses associées, Kapten estme que la micro-mobilité doit être intégrée dans la politique de mobilité de l’entreprise, «le plus simplement grâce à un prestataire de transport» avance Kapten Business, qui vante son offre «gratuite, sans abonnement et sans frais cachés», développée pour garantir une meilleure gestion face aux dépenses invisibles, en fournissant notamment des données précieuses telles que le tarif moyen, les voyageurs accumulant les plus hautes dépenses, les émissions de CO2 et la géolocalisation du voyageur pour assurer sa sécurité. Par ailleurs, cette année, l’application a repensé le design de son interface en collaboration avec les travel managers, avec pour but d’offrir une meilleure expérience utilisateur.

Pour télécharger le Livre blanc, cliquer sur le lien ci-contre : https://info-business.kapten.com/livre-blanc-la-micro-mobilite