Laurent Abitbol : « Air France doit reporter de 6 mois le NDC dans le business travel »

Laurent Abitbol :

Dans une interview accordée à nos confrères de L'Echo touristique, Laurent Abitol demande à Air France de reporter de plusieurs mois la fin des "private channels" prévue pour fin septembre.

"La réservation de vols Air France sur NDC ne fonctionne pas. Réserver un billet Air France via NDC demande 2mn30, contre 30 secondes via l’accès classique à Amadeus, explique le patron de Marietton Développement et de Selectour. Ce temps-là est incompatible avec notre activité. Des fonctionnalités ne marchent pas, notamment le remboursement automatique. (...) Le NDC, c’est mauvais. C’est peut-être bon ou acceptable pour le loisir, mais pas pour le voyage d’affaires. Nous demandons le report d’au moins 6 mois du NDC dans le business travel, tant qu’Air France n’a pas trouvé une solution rapide avec Amadeus. Nous refusons la date du 1er octobre. Nous ne sommes pas responsables de ce bric-à-brac (entre Air France et Amadeus, NDLR). Il n’est pas envisageable d’avoir une productivité nulle à cause du NDC. La technologie doit être une source de progrès, pas d’angoisse.

Il ajoute par ailleurs que ce report n'est pas, pour le transporteur français, une option : "Ils n’auront pas le choix ! Ce serait grave pour toute la profession s’ils refusaient et restaient sur la date du 1er octobre. Ce serait un coup de poignard, les équipes d’Air France vont le comprendre. Environ 60% du trafic, c’est Air France pour le GIE Asha. Nous ne sommes pas opposés au NDC. Mais nous l’accepterons s’il s’agit d’une amélioration. Pour l’instant, c’est un reculade. Nous sommes unis sur ce sujet avec les Entreprises du Voyage."

Voir l'intégralité de l'interview.