Mobilité : plus de bénéficiaires du chèque carburant en 2024, Cityscoot pourrait disparaître…

841

Le gouvernement vote l’élargissement des bénéficiaires du chèque carburant de 100 euros pour les actifs en 2024. De son côté, la société de scooters en libre-service est en grande difficulté. 

En 2024, 60% des Français qui utilisent leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail bénéficieront d’un chèque carburant de 100 euros, contre 50% en 2023. Le dispositif sera d’ailleurs individualisé: si un couple a deux voitures et que les deux actifs sont éligibles, le ménage recevra ainsi 200 euros. Au total, l’opération coûtera 600 millions d’euros à l’Etat l’année prochaine. Chaque automobiliste devra en faire la demande s’il le souhaite, sur le site des impôts afin de recevoir cette aide. 

En parallèle, Cityscoot annonce être en cessation de paiement et demande la protection du Tribunal de commerce de Paris ainsi qu’une aide pour le renouvellement de sa flotte. Présente dans la capitale et 17 villes de la région parisienne depuis 2014, la société est en grande difficulté financière et est à la recherche d’investisseurs. La startup emploie 168 personnes en France et espère avoir les moyens de déployer de nouveaux véhicules en 2024. Un projet de renouvellement de flotte qu’elle juge essentiel pour la rentabilité du modèle et pour atteindre ses objectifs financiers de 2025.