Navan, la TMC qui communique sur le loisir

98
De quoi Navan est-il le nom ?
Le 8 février 2023, Ariel Cohen, cofondateur de TripActions, fait état, perruqué sur son compte Twitter, du nouveau nom de sa société : Navan. (Crédits : Twitter/Ariel Cohen/Navan)

Navan veut de plus en plus être identifiée comme un outil de réservation "loisir", aussi... Pour mieux enrichir son portefeuille "corpo". Explications.

La boîte mail d'un journaliste recèle des trésors d'information. Ce n'est pas illogique, quoique les communiqués de presse (CP) qui y son expédiés relèvent souvent du "communiqué", c'est indiscutable, intéressant la "presse", c'est plus douteux. De l'information cependant, mais parfois de façon indirecte, délivrée presque malgré elle.

Témoin cette dernière communication de Navan titrée "Tourisme estival : volume de réservations, prix des billets, destinations privilégiées…Navan fait un premier bilan de la saison". On est là dans le cas typique d'un message prétendument informatif qui a pour objectif premier d'inciter à la rédaction d'un article citant le nom de la marque/l'entreprise.

C'est de bonne guerre, et les journalistes, d'ailleurs, ne se plaignent pas de cette forme de publicité portant l'expertise en bandoulière car parfois - eh oui ! - c'est effectivement informatif. Et c'est sûrement le cas pour ce dernier CP de Navan. On ne va de toute façon pas se lancer dans un procès d'intention alors qu'on n'a que parcouru d'un œil distrait les données ainsi fournies, le leisure n'étant pas - on le révèle aux distraits - l'objet de DeplacementsPros.

Où se trouve l'info ?

Alors où se trouve donc l'info ? Eh bien dans le simple fait que la TMC - "TMC" signifie "Travel Mangement Agency", soit "Agence de voyage d'affaires" - Navan communique sur le loisir et, surtout en fait, possède des données sur le loisir !. Comment est-ce donc possible ?

Ceux des lecteurs les plus attentifs de DeplacementsPros se souviendront peut-être de cet article paru en février 2023 qui donnait une réponse à cette passionnante question. Pourquoi se surcharger de travail en ce mois d'août qui, par nature, ne se prête pas à ce genre de zèle ? Copions-collons donc allègrement le passage dudit article qui élucide ladite énigme (et pardon pour l'autocitation) :

"TripActions devient donc Navan et ce changement d'identité est le reflet, selon sa communication officielle, d'une redirection de sa stratégie. Son point saillant : on va désormais pouvoir organiser ses vacances sur l'app "business travel native". S'agit-il d'un tournant si radical ? Le voyage d'affaires n'est-il désormais qu'une composante du business de Navan à la faveur d'une ouverture à la cible leisure ?

Pas tant que ça. L'objectif principal de la startup de Palo Alto reste toujours de contractualiser avec des entreprises pour faire voyager leurs collaborateurs. Car il y a une astuce... Réserver son vol et son hébergement pour ses vacances à Ibiza avec Navan ce sera effectivement possible... Mais en s'inscrivant avec une adresse professionnelle !

Zahir Abdelouhab (General manager France de Navan à l'époque, désormais SVP EMEA, ndr) nous explique plus concrètement les choses : "L'idée est que si on a 100 personnes travaillant pour une même entreprise qui utilisent notre service à titre personnel, on puisse aller voir cette entreprise pour le lui signaler". Et, on s'en doute, mettre en avant l'avantage que l'entreprise retirerait à utiliser une solution si appréciée par ses salariés pour leurs déplacements professionnels aussi, en termes de fidélisation et de lutte anti-leakage, notamment."

> Lire aussi : De quoi Navan est-il le nom ?

Sans qu'on ait pu le vérifier auprès de la moindre mini-startup au niveau mondial, cette stratégie consistant à lancer des passerelles entre business et loisir, dans ce sens-là, et non pas l'inverse - type "Booking for Business" ou "Kayak Business" - est une première. Elle mérite donc toute notre attention. Et pose des questions : seriez-vous prêts, vous, même en cas d'une absolue assurance en termes de confidentialité, à réserver vos vacances perso en renseignant votre email pro ?...

On se penchera sérieusement sur le sujet. Pour cette raison et pour bien d'autres, la rentrée et l'année 24 s'annoncent passionnantes. En attendant, comme dit plus haut : mois d'août.