Observatoire des déplacements pros : reprise soutenue de l’activité

D’après les résultats de la cinquième vague de l’enquête sur les déplacements professionnels en France et à l’étranger réalisée par OpinionWay et Corporate Mobilities pour AXA Partners France et Carbookr, les politiques de mobilité des entreprises intègrent de plus en plus la dimension éco-responsable et prennent davantage en compte la vie personnelle des collaborateurs. Et elles embarquent également la flotte de véhicules et les déplacements domicile-travail.

L’Observatoire des Déplacements Professionnels a pour ambition d’aider les acteurs du marché de la mobilité professionnelle à décrypter les tendances futures des voyages professionnels. Son étude barométrique est basée sur cinq vagues d’interrogation réalisée auprès d’un échantillon de 500 voyageurs professionnels salariés des entreprises de 250 employés ou plus et ayant effectué au cours des 12 derniers mois au moins un déplacement professionnel de 200 kms ou plus. Les résultats de la “vague 5”, réalisée du 23 mai au 2 juin dernier, confirment une reprise de l’activité soutenue. L’étude observe notament quatre grandes tendances :

1. Une reprise de l’activité qui se confirme pour le domestique et s’affirme pour l’international
– Dans un contexte d’une forte baisse des contraintes liées aux déplacements professionnels et un climat de confiance envers les fournisseurs au plus haut depuis 2020, les voyageurs professionnels confirment l’efficience du présentiel dans le cadre de leurs missions et donc la nécessité de se déplacer : 76% des voyageurs estiment les déplacements indispensables ou nécessaires et utiles pour réaliser leur mission.
– La conséquence directe est la reprise des déplacements professionnels sur les 12 derniers mois et des intentions de voyages à la hausse tirées majoritairement par les déplacements domestiques et Européens.

2. Perçu comme plus efficient, le déplacement professionnel propose désormais un mix de pratiques agissant à la fois sur l’organisation du travail et sur les déplacements
– Le retour d’expérience de la COVID-19 pérennise un certain nombre de pratiques comme le télétravail et l’usage de la visio-conférence tout en accordant plus d’autonomie aux collaborateurs dans l’organisation et la gestion de leurs déplacements, c’est le cas de 20% des entreprises.

3. Le voyage d’affaire a une connotation de plus en plus éco-responsable
– Aujourd’hui 41% des entreprises ont mis en place une politique de mobilité intégrant les enjeux économiques, d’impacts carbone et de bien-être des collaborateurs : un résultat qui progresse de 4 points par rapport à la vague précédente.
– Cette politique dépasse les frontières traditionnelles du voyage d’affaires et embarque également la flotte de véhicules et les déplacements domicile-travail.
– Du côté des collaborateurs, ces derniers semblent de plus en plus sensibles aux alternatives éco-responsables et tendent de plus en plus à arbitrer l’organisation de leurs déplacements en fonction de divers enjeux éco-responsables mais aussi personnels comme la préservation de leur équilibre entre vie pro/ vie perso

4. Quatre profils types de Voyageurs Professionnels pour le déplacement de demain :
– Les Impliqués (33% de la population) : des voyageurs très sensibles aux impacts écologiques du voyage et prêts à réfléchir à des déplacements plus responsables.
– Les Suiveurs (42% de la population) : des voyageurs fréquents notamment en Europe, cette catégorie de professionnels apparaît concernée par les enjeux même s’ils demandent à être convaincus par des solutions concrètes pour basculer vers des déplacements plus éco-responsables.
– Les Distants (20% de la population) : des voyageurs domestiques réguliers, cette catégorie de professionnels semble moins sensible aux impacts de la mobilité et au futur du déplacement.
– Les Non concernés (5% de la population) : un groupe atypique et réduit en taille représentant des voyageurs effectuant très peu de déplacements et ayant une relation lointaine avec le voyage pro.