Selectour/Havas et Amex GBT feront-elles leurs courses ensemble ?

675
Selectour/Havas et Amex GBT feront-elles leurs courses ensemble ?

Créée en 2016, la centrale d'achat GIE Asha de Selectour et Havas est trop petite pour peser vraiment, selon le président du groupe Marietton, Laurent Abitbol. Une annonce qui pourrait augurer d'un rapprochement avec Amex GBT dans ce domaine .

Le GIE Asha est globalement une réussite aux dires de leurs principaux acteurs. Notamment, la centrale s'est récemment associée à Wondermiles pour que les agents Selectour - et bientôt Havas Voyages - accèdent à l'entièreté des vols et tarifs d'Air France et des compagnies de Lufthansa Group.

Mais ce n'est pas assez au goût de Laurent Abitbol, président de Selectour : dnas la lutte que se livrent les GDS et les compagnies aériennes, "notre force de négociation va être essentielle, a-t-il ajouté. En France, nous sommes trop petits, même avec 6 milliards d’euros de volume d’affaires (et 7% du volume Air France, ndr). Nous sommes en négociation ultime avec un grand réseau mondial pour entrer dans un gros GIE mondial de négociations. Je veux qu’on soit fort. Nous devons être un réseau international, avec des poids lourds du business travel et du loisir. »

Des poids lourds du business travel, il n'y en a pas pléthore. Mais si l'on considère les TMC qui sont en lien privilégié avec Sélectour/Havas, le nombre se réduit encore. Le nom d'Amex GBT vient naturellement à l'esprit. Etre le réseau français et le mastodonte américain, un point commun et pas des moindres : le fonds d'investissement Certares, actionnaire à 50% du premier et, selon nos calculs, d'environ 38% à l'entrée en bourse du second.

> Lire aussi : Amex GBT entre en bourse en 2022

> Lire aussi : La capacité d'investissement de Certares est sans limite

L'intuition, que l'on doit à nos confrères de l'Echo touristique, se vérifiera-t-elle ? Et, plus globalement, ce type de rapprochement d'acteurs de la distribution préfigure-t-il le monde du voyage de demain ? Affaire à suivre.