TripActions finalise une nouvelle levée de fonds et atteint une valorisation hors norme

La TMC lève plus de 300 millions de dollars et atteint une valorisation totale à hauteur de 9,2 milliards de dollars. 

Une levée de fonds en série G qui porte la valorisation de la société à 9,2 milliards de dollars. Cette augmentation de capital, combinant environ 154 millions de dollars de capitaux issus d’actionnaires financiers nouveaux et existants et une transaction de 150 millions de dollars, marque la troisième phase de financement pour la société en trois ans. Pour TripActions, ce nouveau tour de table vient confirmer « la pertinence de la stratégie de l’entreprise, qui a continué à investir dans sa plateforme innovante de gestion des voyages et des dépenses même au plus fort de la pandémie ». 

> A lire aussi : TripActions désormais valorisée 7,25 milliards de dollars !

« Cette récente levée de fonds prouve non seulement la force de son modèle commercial, mais aussi la valeur ajoutée pour les entreprises qui cherchent à faire plus d’économies et à encourager les employés à dépenser de manière responsable », déclare Ariel Cohen, CEO et co-fondateur de TripActions. « TripActions est la preuve que l’avenir du voyage réside dans l’innovation constante, l’automatisation et la responsabilisation des utilisateurs. »

> A lire aussi : TripActions débute une tournée française qu’elle espère triomphale

Elle permettra à TripActions d’accélérer son expansion à l’international et de soutenir le lancement de TripActions Liquid en Europe et l’ouverture de bureaux au Portugal, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni. 

Pour rappel, la société américaine avait levé 275 millions de dollars en octobre 2021. Créée en 2015, TripActions a atteint le milliard de dollars de valorisation dès 2019, soit quatre années seulement le début de ses activités. Plusieurs rachats sont également venus renforcer les activités de l’entreprise et confirmer, pour ceux qui en doutaient encore, son ambition sur le marché au niveau mondial. Pour Zahir Abdelouhab, VP SEMEA (Europe du Sud, Moyen-Orient, Afrique) : « Ce nouveau tour de table va nous permettre d’investir sur les points de relai en Europe, dont l’Allemagne, l’Angleterre et la France ». Ouverte il y a 9 mois, l’antenne française devrait bénéficier de ce financement pour renforcer son équipe : « Nous allons continuer d’investir localement et accroître nos ressources. Si nous avons pu acquérir une cinquantaine de clients en l’espace de 6 mois, nous pouvons viser bien plus haut pour les prochaines années. » Zahir Abdelouhab insiste sur le fait que l’expansion internationale de l’entreprise reste une priorité, notamment en Europe. TripActions semble n’avoir pas fini de s’attaquer à de nouveaux marchés…