Uber for Business lance des solutions VTC et Eats adaptées au contexte sanitaire

Avec la crise du coronavirus, la plateforme de VTC Uber a adopté toute une série de mesures sanitaires. Uber for Business a souhaité également répondre à des situations spécifiques pour des entreprises, et décidé d’accélérer l’expansion de deux nouveaux produits en France, Uber Commute et Uber Eats for Business.

Uber for Business, la solution d’Uber dédiée aux entreprises, vient de lancer ces jours-ci deux nouveaux produits, développés spécialement pour accompagner les entreprises d’ici au retour à la normalité post Covid-19.

Compte tenu des craintes persistantes lorsqu’il s’agit d’utiliser les transports en commun, certaines d’entre elles cherchent notamment des solutions alternatives pour transporter leurs employés en toute sécurité. L’administrateur du compte Uber for Business dans l’entreprise (travel manager, acheteur, assistante de direction…) peut désormais créer un programme de transport dédié pour couvrir tout ou partie de leurs frais de transport entre leur domicile et le bureau.

Via un tableau de bord sur la plateforme Uber for Business, il peut paramétrer facilement les jours, heures, lieux de prise en charge/destination, montant des courses allouées à leurs collaborateurs, gamme de véhicules (UberX, Comfort, UberGreen, etc). Le collaborateur peut ensuite commander son véhicule de manière 100% autonome, dans le respect des conditions fixées par l’administrateur.

«Ce programme sera bien sûr maintenu après la crise, même une fois que les gens auront moins de craintes de reprendre les transports en commun. Il répond en effet parfaitement aux préoccupations de certains secteurs, notamment ceux de l’hôtellerie et de la restauration, autorisant le recours aux VTC dans le cas où les employés travaillent au-delà d’une certaine heure» explique Franck Monsauret, directeur d’Uber for Business France.

Uber Commute complète une offre déjà existante, Uber Central. Lancée en 2018, cette solution permet de déléguer la réservation des courses à des personnes ou services, au sein de l’entreprise, via la plateforme en ligne. Dans ce cas-là, le collaborateur n’est pas autonome, n’a pas besoin de compte Uber, et peut suivre sa course par texto.

Compte tenu de la fermeture de nombreux restaurants et cantines, Uber for Business a par ailleurs décidé d’accélérer l’expansion de son offre Uber Eats for Business dans plus de vingt pays cette année, dont la France. Ainsi les entreprises – peu importe leur taille – permettent à leurs employés d’utiliser leur carte corporate individuelle et de gérer directement leurs commandes de repas grâce à un profil entreprise paramétrable là encore sur la plateforme.

A signaler enfin l’offre Uber Vouchers, laquelle permet aux entreprises de sponsoriser un trajet pour des clients, des invités lors d’événements par exemple. Les bons sont faciles à créer et à adapter. Il est ainsi possible de décider du lieu de prise en charge et de la destination, de ne payer que les trajets effectués.