United (re)signe avec Expedia et renonce à faire cavalier seul

United Airlines qui envisageait de développer ses propres canaux de distribution n’aura finalement pas réussi à s’affranchir d’Expedia. Sous la menace d’une longue bataille judiciaire, les deux entreprises annoncent la reconduction de leur contrat arrivant à terme le 30 septembre prochain.

- Publicité -

En avril dernier, la compagnie aérienne américaine avait laissé clairement entendre qu’elle prévoyait de faire cavalier seul à l’expiration du contrat avec Expedia. Le transporteur ne cachait pas son intention de faire passer la distribution du modèle OTA à son propre site Web et à ses propres applications mobiles. Un secteur dans lequel United a massivement investi au cours des deux dernières années. Ce ne sera pas pour cette fois puisque les deux compagnies renouvellent leur contrat.

« Ce nouvel accord ouvre la voie à une relation élargie, répondant aux objectifs stratégiques des deux entreprises et bénéficiant aux voyageurs du monde entier« , ont déclaré les deux entités dans un communiqué conjoint sans fournir beaucoup de détails.

Toute cette histoire pourrait n’être, finalement, qu’un « coup d’intox » de la part d’United afin d’obtenir un meilleur accord. Déjà en 2016 les sociétés avaient prolongé leur contrat deux jours seulement avant son expiration.