Univ’AirPlus place le changement climatique au cœur des débats

Univ’AirPlus place le changement climatique au cœur des débats

"Voyager ou agir pour la planète, faut-il choisir ?" C'est la thématique un brin provocatrice affichée par la 16ème édition d’Univ’AirPlus qui aura lieu le 8 septembre prochain au Jardin d'acclimatation.

C’est avec une virulence très peu diplomatique qu'AirPlus annonce le programme de la 16ème édition de son événement Univ'AirPlus. Citant une enquête de l'OCDE, le communiqué déplore notamment que les Français sont parmi les plus climatosceptiques. 

Dans un autre passage, le communiqué prévient : "Face à ceux qui déclarent qu’on en parle de trop (du changement climatique, ndlr), les équipes d’AirPlus sont davantage partisanes pour déclamer avec vigueur qu’on n’en parlera jamais assez !".

Quant à Julie Troussicot, DG d’AirPlus France, elle enfonce le clou : "Face à l’urgence climatique, dont les manifestations sont incontestables, tangibles et immédiates, le business travel, très observé par l’opinion publique, a l’obligation de prendre sa part et rapidement ! Cette 16ème édition d’Univ’AirPlus est alors une caisse de résonance de plus en faveur d’une meilleure prise de conscience du virage que notre industrie doit produire dès à présent tout en bénéficiant de l’expertise d’intervenants dont la crédibilité n’est plus à démontrer". 

Conviction affichée et même proclamée, et énergie mobilisatrice, donc pour cet événement qui se tiendra le 8 septembre prochain au Jardin d'acclimatation. Les conférences proposées toute l’après-midi ont dès lors pour objectif de renforcer les connaissances actuelles des participants mais aussi de leur fournir des pistes de réflexion à exploiter au sein de leurs entreprises sans tarder.

« Les climatologues prêchent-ils dans le désert ? », « L’innovation peut-elle sauver la planète » avec la participation de Lise-Hélène Cortes associée chez Time for the Planet et de Jacques Barreau, co-fondateur et directeur de Grain Sail, ou encore une table ronde de directeurs des achats, membres du CNA (Conseil National des Achats) sur l’épineuse question « Voyager ou agir pour la planète, faut-il choisir ? », sont quelques-unes des thématiques qui seront abordées.

Un entretien avec Brune Poirson, ancienne ministre de la transition écologique et actuelle Chef Sustainability Officer du groupe Accor sera l'occasion d'exposer l’exemple du groupe Accor tout en répondant à la problématique : « Peut-on concilier enjeux environnementaux et performance économique ? ».

Enfin, une séquence « regards croisés » entre Grégoire Carpentier, Co fondateur de Supaéro-Décarbo, et Vincent Etchebere d’Air France qui échangeront sur la question « Le transport aérien peut-il se décarboner sans décroître ? ».