Voyages d’affaires : tarifs aériens stables en 2020

Il y a une bonne nouvelle en ce début d’année : les tarifs aériens ne devraient pas subir d’augmentations majeures en 2020. La mauvaise nouvelle, c’est qu’un ralentissement de l’activité économique en est la principale cause.

- Publicité -

Le rapport Air Monitor 2020 d’AmEx GBT sur les voyages d’affaires à l’échelle mondiale a fait une analyse critique de la demande de transport aérien et des prévisions économiques et révèle que l’aviation mondiale ne pourra augmenter les tarifs en classe affaires que sur un nombre limité de liaisons. 

« Bien que l’incertitude semble être un thème clé pour l’année à venir, nous voyons dans ce rapport plusieurs facteurs susceptibles d’affecter les acheteurs de voyages d’affaires en 2020, comme les stratégies de vente au détail des compagnies aériennes, la segmentation croissante des tarifs et l’accent accru sur la durabilité « , précise Joakim Johansson, vice-président des services-conseils aux entreprises mondiales chez AmEx GBT.

Les tarifs en Amérique du Nord devraient rester relativement stables cette année, mis à part une importante hausse des tarifs vers l’Asie. Il ne fait aucun doute que l’augmentation des échanges commerciaux entre les États-Unis et les rivaux chinois dans les régions est un facteur important. 

Prévisions sur les routes clés pour l’Amérique du Nord Business Classe Eco
Amérique du Nord 1.5% 1.5%
Asie 0% 0%
Pacifique 5% 5%
Amérique Centrale et Caraïbes 0% 0%
Europe 1% 1%
Proche-Orient 1.2% 1.2%
Amérique du Sud -1% -1%

 

Il semble que les ramifications de la guerre commerciale chinoise du président Trump et un ralentissement général de l’économie réduiront la demande et limiteront la hausse des tarifs en 2020.

« Les tensions commerciales mondiales actuelles continuent de freiner la croissance économique en Amérique du Nord « , peut-on lire dans le rapport.  » Une décélération économique prévue aux États-Unis aura également des répercussions sur l’économie canadienne. Dans ce contexte – et aggravé par une forte augmentation de la capacité – on prévoit que les tarifs aériens en Amérique du Nord n’augmenteront que de 1,5 % dans les cabines affaires et économie. Les changements de prix devraient être minimes sur la plupart des principales routes en provenance de l’Amérique du Nord « .

En Europe également, les préoccupations concernant Brexit et la forte concurrence entre les transporteurs à bas prix limiteront les augmentations des prix du transport aérien en 2020. Ce sont les vols d’affaires vers l’Amérique du Nord et l’Asie qui augmenteront le plus, en raison de la forte demande pour les voyages d’affaires dans ces deux régions.

Prévisions sur les routes clés pour l’Europe Business Classe Eco
Europe 0.6% 0.7%
Afrique 0.9% 0.9%
Asie 2% 1.1%
Amérique Centrale et Caraïbe 1.3% 0.9%
Proche-Orient 0% 0.7%
Amérique du Nord 2.3% 0.6%
Amérique du Sud 0.7% 0.3%

 

La difficulté pour les compagnies aériennes européennes se traduira par une pression accrue afin d’attirer les passagers à bord malgré une très forte concurrence sur les bas tarifs. « Dans un contexte économique modéré, et compte tenu des inquiétudes concernant la surcapacité et les projections de passagers, IAG, le groupe Lufthansa et Air France-KLM ont annoncé qu’ils réduisaient la croissance de la capacité de certaines de leurs marques de compagnies aériennes « , indique le rapport. L’année  » 2020 pourrait voir une vague de consolidation en Europe, car l’espace aérien ouvert et concurrentiel, les coûts réglementaires élevés et l’inefficacité des infrastructures exercent une pression importante sur les bénéfices, ce qui entraînerait des fermetures ou des fusions de compagnies aériennes. »

Enfin, les vols sont susceptibles de devenir plus chers pour les voyageurs d’affaires asiatiques à l’intérieur de la région. Les vols en classe économique à l’intérieur de l’Asie devraient augmenter de 3 %, tandis que les tarifs à destination de l’Amérique du Nord devraient baisser de 1 %.