Worklib nomme un nouveau CEO et confirme ses ambitions européennes

577

Worklib nomme Charles Vestur au poste de CEO et réaffirme ses ambitions sur le marché européen. 

Pour soutenir ses ambitions, worklib nomme Charles Vestur en qualité de CEO. Après avoir co-fondé la société aux côtés d’Alexandre Cadain en 2021, Charles a occupé les postes de COO puis de co-CEO. “En nommant Charles Vestur CEO de la société, nous renforçons notre ambition de leader global. Partenaire clé dans la croissance rapide de la société, Charles s’est imposé comme une évidence pour accélérer notre développement, grâce à son exigence et son énergie, de la conception à la mise en œuvre de notre stratégie”, a déclaré Alexandre Cadain, Président de worklib. Dans le même temps, Baptiste Broughton et Nathanaël Mathieu, tous deux ex co-fondateurs de Neo-nomade, occupent respectivement les postes de Directeur du Développement et Directeur Recherche & Culture de worklib.

 > A lire aussi : Worklib rachète Neo-Nomade et lève 10 millions d’euros

Pour rappel, la plateforme des espaces de travail flexibles a levé 10 millions d’euros en 2023 et a racheté Neo-Nomade et Deskalot dans la même année. Déjà présente au Benelux, en Espagne et en Suisse, worklib souhaite poursuivre l’acquisition de clients à l’international, notamment en Europe et concentrer ses efforts pour proposer toujours plus d’espaces partenaires. Cette année, worklib va également se positionner sur de nouveaux usages et ajouter plusieurs espaces à sa plateforme pour faciliter l’organisation d’événements, de séminaires ou de workation. Enfin, worklib compte accélérer le déploiement de son offre Studio, une solution qui donne  accès à des outils data-driven de diagnostic de l’organisation hybride, avec la possibilité de se comparer à des acteurs de son secteur. 

 > A lire aussi : Worklib met la main sur Deskalot, son homologue belge