Programme de fidélité : Air France-KLM et Accor renforcent leur partenariat

Les groupes Accor et Air France-KLM renforcent leur partenariat en proposant à leurs clients fidélisés un double système de récompense inédit dans le secteur européen du voyage. Frédéric Kahane, directeur du programme Flying Blue d'Air France et Ian Di Tullio, Senior vice-président Guest du groupe Accor expliquent tout à déplacementspros.

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 6.0px 0.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 6.0px 0.0px; font: 12.0px Arial; min-height: 14.0px} p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 6.0px 0.0px; font: 12.0px Arial} span.s1 {font-kerning: none; color: #333333} span.s2 {font-kerning: none} span.s3 {color: #000000} C'est un partenariat entre deux géants français présents dans le monde entier. Des liens de longue date entre les deux groupes qui franchissent ainsi un nouveau pas en renforçant leur coopération. Désormais, avec ce double système de récompense, les Miles s’accumulent à chaque séjour à l’hôtel et les Points lors de chaque vol. Ainsi, pour chaque euro dépensé en vol opéré par Air France-KLM, le voyageur gagnera 0,5 Point en supplément des Miles habituellement attribués. Chaque euro dépensé pour une nuitée dans un hôtel Accor participant au programme équivaut à 1 Miles de récompense en plus des Points traditionnellement attribués. De plus, les voyageurs ont désormais la possibilité de convertir leurs récompenses pour plus de possibilités: 4000 Miles Flying Blue équivalent à 1000 Points Rewards. Dans le sens inverse, le voyageur devra cumuler 2000 PointsRewards au minimum avant de pouvoir les convertir en 1000 Miles. 
En récompensant les voyageurs les plus fidèles à chaque étape du voyage, les deux groupes génèrent plus de possibilités et de flexibilité dans leurs programmes de fidélisation. Pour en profiter, les membres doivent relier leurs deux comptes sur le site www.flyingblue.com ou sur le site Le Club AccorHotels.  
 
"Ce partenariat est quelque chose d'unique en Europe », explique Frédéric Kahane d'Air France. "Nous franchissons une nouvelle étape dans notre relation avec le groupe Accor et c'est aussi une occasion en or de lier deux acteurs majeurs".  A l'unisson, Ian Di Tullio (Accor), ajoute que "ce partenariat équilibré offre aux clients des deux groupes un choix plus large avec plus de bénéfice dans la conversion des points gagnés". 

Une ambiance au beau fixe

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 6.0px 0.0px; font: 12.0px Arial; min-height: 14.0px} p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 6.0px 0.0px; font: 12.0px Arial} Les deux hommes sont joyeux. On sent que l'entente est franche et les relations cordiales, pour ne pas dire amicales. "Nous avons d'abord du relever un challenge technique pour relier nos deux systèmes", explique Frédéric Kahane, "cela nous donne envie d'aller plus loin."
"Une belle aventure", ajoute Ian Di Tullio, "la clé pour y arriver, c'est la vraie dynamique que nous avons développé entre les équipes de nos deux groupes."
On comprend que les choses ne sont pas figées, que le programme continuera de s'enrichir au fil du temps "afin de proposer une offre la plus large possible", précise Ian Di Tullio. "C'est un outil de fidélisation qui correspond à une attente" indique Frédéric Kahane. "Avant même d'avoir annoncé officiellement le renforcement de nos programmes, plusieurs centaines de nos clients ont déjà lié leurs comptes de fidélité Flying Blue et Club Accor."

Alors, quelle seront les prochaines étapes de ce partenariat ? "Pour le moment, on va célébrer tout ça autour d'un verre !" s'exclame Frédéric Kahane, rejoint dans son éclat de rire par Ian Di Tullio.