Comment préparer et organiser un voyage en Thaïlande ?

Quand il sera à nouveau possible de voyager en toute sérénité, la Thaïlande s’inscrit comme une destination de choix pour les travailleurs nomades et les adeptes de longs séjours à l’étranger. Suite à la pandémie de la Covid-19, le pays a pris toutes les mesures nécessaires en termes de sécurité sanitaire et ouvre sous certaines conditions ses portes aux visiteurs internationaux.

 

Des initiatives pour rassurer

Worapa Angkhasirisap, directrice de l’Office National du Tourisme de Thaïlande à Paris

L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT), en partenariat avec des opérateurs des secteurs public et privé, a mis en place la certification « Amazing Thailand Safety and Health Administration (SHA) ». Ce programme, qui vise à renforcer et à restaurer la confiance, concerne les hôtels et restaurants, les lieux et attractions touristiques, les centres commerciaux et magasins, les transports… Pour obtenir la certification, les différentes entreprises doivent répondre à des normes strictes en termes d’hygiène et de santé, avant d’utiliser le logo SHA comme marque d’assurance de sécurité. « Nous soutenons activement les mesures prises par le gouvernement thaïlandais pour assurer la sécurité sanitaire de la population et des visiteurs internationaux », explique Worapa Angkhasirisap, directrice de l’Office National du Tourisme de Thaïlande à Paris.

 

Des voyages sous certaines conditions

Lorsque les voyages hors des frontières françaises ne seront plus soumis à des justificatifs pour motifs impérieux, la Thaïlande ne pourra que séduire les Français. Le pays leur propose en effet la possibilité d’y séjourner 45 jours sans visa sous certaines conditions. À l’arrivée, il est obligatoire de passer 15 nuits en quarantaine dans des établissements hôteliers qui ont des accords officiels de prise en charge des éventuels malades avec des hôpitaux dénommés « Alternative State Quarantine ou ASQ » à Bangkok et « Alternative State Local Quarantine ou ALQ » à Pattaya, Phuket et Phang Nga. Ensuite, les ressortissants français retrouvent la liberté de se déplacer. D’autre part, ils doivent être en possession d’un passeport valable plus de 6 mois et d’un billet d’avion dont la date de retour se situe dans les 45 jours après l’arrivée. Par ailleurs, ceux qui souhaitent rester plus longtemps peuvent choisir le visa touristique (TR) qui permet de séjourner 60 jours avec la possibilité d’une prolongation d’un mois supplémentaire ou le visa touristique spécial (STV) qui permet de séjourner 90 jours dans le pays avec deux prolongations totalisant 270 jours. Des documents sont à demander et à fournir avant le voyage. Pour connaître toutes les modalités de voyage en Thaïlande : www.thaiembassy.fr/fr/voyagecovid.

Partir et séjourner dans le pays

On peut aujourd’hui se rendre en Thaïlande avec les compagnies aériennes Air France pour Bangkok, Qatar Airways via Doha et Singapore Airlines via Singapour pour Bangkok et Phuket. Des voyagistes spécialistes de la destination, Climats du Monde et Asia, ont aménagé leurs offres aux conditions actuelles d’entrée dans le pays. Des réceptifs, Asian Trails, Asiajet et Easia Travel, proposent des programmes spéciaux qui combinent quarantaine, longs séjours et/ou circuits.

Quels profils de clientèle ?

De Bangkok aux paradisiaques îles du sud en passant par le nord mystérieux, la Thaïlande dévoile une palette d’expériences inédites et des rencontres avec un peuple chaleureux. Les Français aiment la destination – plus de 750 000 d’entre eux y séjournent en année « normale » pour des vacances ou des motifs professionnels – pour son patrimoine remarquable, son art de vivre, sa gastronomie, son climat agréable toute l’année. Actuellement, au regard de la crise sanitaire, le pays met tout en œuvre pour accueillir les travailleurs nomades, mais aussi les retraités, les adeptes de la plongée sous-marine et du golf, celles et ceux qui désirent profiter de la qualité des infrastructures du tourisme médical et bien-être thaïlandais. Sur le segment du MICE, il est également possible d’organiser des opérations événementielles en petit comité comme des présentations ou des lancements de produits. « Nous faisons le maximum pour accueillir nos visiteurs dans les meilleures conditions de sécurité afin que nous puissions vivre et avancer progressivement ensemble en attendant la fin de la pandémie de la Covid-19 », déclare Worapa Angkhasirisap, directrice de l’Office National du Tourisme de Thaïlande à Paris.

Office National du Tourisme de Thaïlande
Cas où un visa n’est pas nécessaire

Tour-opérateurs
Climats du Monde : commercial@climat-du-monde.fr
Asia : mjardat@asia.fr

Réceptifs
Asian Trails : pankaj.patpatia@asiantrails.org et delphine@asiantrails.org
Asiajet : info@asiajet.net
Easia Travel : nathalie@easia-travel.com et j.renault@easia-travel.com