Tensions USA-Iran : le prix des billets va augmenter sur certaines compagnies

Les tarifs aériens et les horaires de vol devraient subir des modifications après la décision d'un certain nombre de compagnies de réacheminer leurs vols pour contourner le détroit d'Ormuz et le golfe d'Oman.

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px 'Times New Roman'} Plusieurs compagnies aériennes annoncent leur décision de modifier leurs plans de vols après qu'un drone américain a été abattu par les forces de sécurité iraniennes jeudi, suscitant des inquiétudes quant à une menace à la sécurité des compagnies aériennes commerciales.

"Ces changements vont entraîner des retards sur certains départs d'Abu Dhabi, en raison de la congestion accrue de l'espace aérien disponible, et augmenteront les temps de parcours sur certaines routes ", a précisé Etihad dans un communiqué.

Vendredi, la compagnie aérienne Emirates a également déclaré qu'à la lumière de la situation actuelle, elle a pris des mesures de précaution, notamment en déplaçant tous les vols hors des zones de conflit possible.

Réagissant à l'annonce des compagnies aériennes de réacheminer leurs vols au-dessus de l'espace iranien, Mark Martin, expert en aviation et fondateur de Martin Consulting, a déclaré que les tarifs augmenteraient d'au moins 300 à 400 dollars et le temps de vol de plus d'une heure.

"Cela ne sera pas positif pour l'industrie de l'aviation et exercera de fortes pressions sur les finances des compagnies aériennes, ce qui se répercutera sur leurs résultats nets. »

Jeudi, la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis a publié une ordonnance d'urgence interdisant aux transporteurs aériens américains de survoler l'espace aérien contrôlé par l'Iran au-dessus du détroit d'Ormuz et du golfe d'Oman en raison des tensions accrues.