Toulouse Blagnac à +6,7 % en mars

Malgré les nombreuses annulations de vols enregistrées en raison de grèves et des conditions météo, l'aéroport de Toulouse-Blagnac affiche une hausse de son trafic de 6,7% au mois de mars. Si le segment domestique a été stable, l’international a progressé de 14,9%.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac a géré 768 044 passagers en mars, soit une hausse de 6,7%. Le segment national s'est montré stable avec 403 109 voyageurs (+0,1%). Le trafic sur Paris est en repli (-3,9%) avec un recul plus sensible sur Paris-Orly (-5,7%) et une légère progression sur Paris-CDG (+1,2%).

En région, le trafic affiche un bon niveau de croissance (+11%), avec des résultats positifs sur la majorité des destinations. Les progressions les plus significatives sont relevées sur Brest (+54,4%), Nantes (+30,8%) et Strasbourg (+16%).

L'activité internationale a généré 360 888 passagers (+14,9%) ce qui représente 47% du trafic total de la plate-forme toulousaine. L'espace Schengen constitue 64,6% du trafic international, avec une croissance de 15,8% (233 029 personnes). Madrid est leader sur ce segment avec une progression de 8,7% (34 252 voyageurs). Les plus fortes croissances sont observées sur Venise (+280%, 5 130 passagers), Lisbonne (+128,7%, 17 953 clients) et Barcelone (+60,7%, 2 075 passagers).

Hors Schengen, le trafic sur Londres (+9%) domine avec 62 063 passagers répartis sur quatre aéroports : Londres-Gatwick (-7,1%, 21 098 voyageurs), Londres-Heathrow (-0,2%, 20 000 passagers), Londres-Stansted (+70,1%, 15 870 clients) et Londres-Luton (+5,2%, 5 095 personnes). Ces résultats font de la capitale britannique la 2ème destination au départ de Toulouse-Blagnac après Paris, tous trafics confondus. Le trafic sur l’Afrique du Nord progresse (+16,1%), avec des tendances à la hausse sur le Maroc (+27,2%, 17 705 voyageurs), la Tunisie (+20,3%, 6 255 passagers) et l'Algérie (+2,6 %, 13 424 clients).

Par ailleurs, la part de marché du low-cost atteint 41,8% du trafic.