Aer Lingus : record de passagers sur l’Atlantique Nord en 2019

La compagnie nationale irlandaise s’affirme comme un transporteur important sur les États-Unis, du fait du nombre de ses dessertes, de l’intégration de nouveaux appareils dans sa flotte, et des formalités d’entrée effectuées à Dublin.

Aer Lingus a enregistré 2,5 millions de passagers entre l’Irlande et l’Amérique du Nord en 2019. La compagnie irlandaise bat ainsi un nouveau record de trafic sur ses liaisons transatlantiques. Les cinq destinations américaines les plus fréquentées par ses passagers l’an dernier ont été Boston, Chicago, New York, San Francisco et Washington D.C.

Le transporteur a opéré en 2019 son calendrier de vols transatlantiques le plus intense de son histoire, avec 14 dessertes nord-américaines, dont un nouveau vol vers Minneapolis St. Paul via Dublin, mis en service le 1er juillet dernier.

« Atteindre ce chiffre record témoigne de notre ambition de devenir le transporteur majeur vers l’Atlantique Nord, souligne Dave Shepherd, Chief Commercial Officer d’Aer Lingus. Accomplir cet objectif implique l’introduction de nouveaux appareils et de nouvelles dessertes, l’augmentation de notre capacité et le maintien de notre engagement à délivrer un service 4 étoiles à nos passagers. À titre d’exemple, nous avons intégré cet été deux nouveaux Airbus A321neo LR à notre flotte. Nous attendons, en 2020, la livraison d’autres appareils nouvelle génération dont nous pensons qu’ils transformeront notre offre long-courrier avec leur capacité à desservir des destinations lointaines grâce à des avions au fuselage étroit».

La compagnie, outre ses nombreuses dessertes, propose à ses passagers de passer les formalités d’entrée sur le territoire américain pendant l’escale à l’aéroport de Dublin, grâce à la présence d’agents de l’Immigration Américaine. Cette mesure permet un gain de temps non-négligeable quand on arrive dans le terminal domestique de la destination.