Aérien : accord trouvé chez SAS, nouvelle grève chez Ryanair, Francfort limite les vols

A travers l’Europe, les mouvements sociaux s’apaisent et les programmes de trafic devraient retrouver leur régularité dans les prochains jours. En revanche, la limitation de vols dans certains aéroports est toujours d’actualité. 

L’aéroport de Francfort a annoncé qu’il allait lui aussi limiter le nombre de vols afin de réduire les perturbations dues aux retards et aux annulations. Le nombre de décollages et d’atterrissages devrait ainsi être limités à 88 mouvements par heure dès cette semaine jusqu’à la fin de la saison estivale. Pour rappel, des jauges ont également été mises en place aux aéroports de Schiphol, Gatwick et Heathrow. 

> A lire aussi : SAS demande à être placée sous le régime des faillites aux Etats-Unis

Du côté des compagnies aériennes, un accord a été trouvé entre SAS et les syndicats des pilotes, mettant fin à la grève. « Les parties se sont mises d’accord sur de nouvelles conventions collectives de 5,5 ans et les vols opérés par SAS Scandinavia reprendront selon leur programme de trafic régulier dès que possible», a déclaré la compagnie aérienne dans un communiqué à l’issue des négociations. Chez Transavia, après un trafic très perturbé la semaine dernière, les vols reprennent progressivement. Simple trêve ou fin du mouvement, à ce jour aucune information n’a été communiquée. Enfin, chez Ryanair, un nouveau préavis a été déposé les 23 et 24 juillet par la section Malta Air du Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL). Ce mouvement concerne les pilotes Ryanair des bases françaises de Marseille, Toulouse, Bordeaux et Beauvais. Si le trafic devrait être perturbé, aucune prévision n’a pour le moment été publiée.