Aérien : IAG divise sa perte par neuf, Air France-KLM poursuit son redressement

192

La maison mère de British Airways divise sa perte nette par neuf au premier trimestre 2023 quand Air France-KLM poursuit son redressement et s’attend à un été « bien rempli ». 

Le groupe aérien IAG annonce avoir divisé par neuf sa perte nette au premier trimestre sur un an qui s’élève à 87 millions d’euros. Le groupe affiche un CA de 5,9 milliards d’euros sur cette période, soit une hausse de plus de 70% par rapport à 2022 sur la même période. Le bénéfice s’élève, lui, à 9 millions d’euros. Malgré cette reprise d’activité, IAG a vu ses coûts d’opérations progresser de plus de 40% ce qui impacte durement le résultat d’exploitation, même si ce dernier est « meilleur que prévu » grâce notamment à « un prix du carburant plus bas au cours de la période ».

> A lire aussi : [Exclusif] Le contenu NDC d’Air France-KLM disponible via Cytric, Egencia et GBT

De son côté, Air France-KLM voit le nombre de passagers transportés progresser de 35% au premier trimestre 2023. Le groupe a réduit sa perte nette de plus d’un tiers, à 344 millions d’euros, de janvier à mars par rapport aux trois premiers mois de 2022. Le chiffre d’affaires du groupe s’élève à 6,33 milliards d’euros, soit une hausse de 42%. Bien que le premier trimestre soit une période habituellement creuse, les résultats du groupe ont été impactés par les grèves en France et aux Pays-Bas et par l’indisponibilité de plusieurs avions de KLM en raison de pénuries de pièces nécessaires à leur entretien. En parallèle, le groupe se dit désormais « libéré des mesures de soutien accordées lors du Covid-19 et des restrictions associées » après avoir finalisé le remboursement des aides reçues sur cette période. Air France-KLM prévoit une capacité en sièges-kilomètres offerts pour l’activité passage du réseau Air France-KLM à un indice de l’ordre de 90%-95% pour le deuxième trimestre 2023 et d’environ 95% pour l’ensemble de l’année. « Transavia contribuera à cette croissance et prévoit une capacité de l’ordre d’environ 135% », est-il indiqué à travers un communiqué.