Aérien : le point sur les nouvelles annulations de vols et préavis de grèves annoncés

Les compagnies aériennes British Airways et Brussels Airlines ont annoncé de nouvelles suppressions de vols cet été. Chez Ryanair, la grève est prolongée avec douze nouvelles journées prévues et six chez easyJet. De nouvelles perturbations sont également à prévoir ce week-end dans les aéroports parisiens. 

Les perturbations continuent dans le secteur de l’aérien avec de nouvelles annulations de vols et préavis de grève en Europe. La compagnie British Airways a annoncé cette semaine l’annulation de plusieurs centaines de vols supplémentaires cet été face au manque de personnel et à des situations chaotiques dans certains aéroports. « Alors que l’ensemble du secteur de l’aviation continue de faire face à la période la plus difficile de son histoire, il est malheureusement devenu nécessaire de procéder à de nouvelles réductions », a déclaré un porte-parole de British Airways. Même son de cloche chez Brussels Airlines qui annule près de 700 vols pour la saison estivale afin d’éviter de nouveaux mouvements de grève. Au total, 675 vols sont désormais supprimés, contre 148 annoncés il y a quelques jours. 

> A lire aussi : Aérien : le point sur les grèves et annulations de vols cet été en Europe

Chez la low cost Ryanair, douze nouvelles journées de mobilisation auront lieu au mois de juillet en Espagne, ont indiqué les syndicats USO et SICTPLA. Les arrêts de travail se tiendront du 12 au 15 juillet, du 18 au 21 juillet, et du 25 au 28 juillet, dans les dix aéroports espagnols où opère Ryanair. Les hôtesses de l’air et les stewards espagnols sont également appelés à la grève chez easyJet les 15, 16, 17, 29, 30 et 31 juillet, soit sur 6 jours. 

> A lire aussi : L’aérien fait-il face à l’une de ses plus grosses crises sociales en Europe ?

A Paris, de nouvelles perturbations sont attendues ce week-end du samedi 9 et dimanche 10 juillet aux aéroports d’Orly et CDG. Le secrétaire général de la CGT du groupe, Daniel Bertone, a confirmé à l’AFP le dépôt de nouveaux préavis de grèves pour ce prochain week-end de juillet. Pour le moment, l’impact sur le trafic n’a pas été annoncé mais le week-end dernier, 10 à 15% des vols n’avaient finalement pas été opérés.