Aérien : la demande mondiale poursuit son rebond en 2023 (IATA)

525
Aérien 2024 : moins de vols, plus de sièges

D'après l'Association du transport aérien international (IATA), la reprise du transport aérien s'est poursuivie en décembre et le trafic total de 2023 s'est rapproché de la demande d'avant pandémie.

Le trafic total en 2023 (mesuré en passagers-kilomètres payants ou RPK) a augmenté de 36,9 % par rapport à 2022. Globalement, le trafic de l'année 2023 a atteint 94,1 % des niveaux prépandémiques (2019). Le trafic total de décembre 2023 a augmenté de 25,3 % par rapport à décembre 2022 et a atteint 97,5 % du niveau de décembre 2019. Le trafic du quatrième trimestre a atteint 98,2 % du niveau de 2019, reflétant la forte reprise vers la fin de l'année.

Quant au trafic transnational de 2023, il a augmenté de 41,6 % par rapport à 2022 et a atteint 88,6 % des niveaux de 2019. Le trafic international de décembre 2023 a augmenté de 24,2 % par rapport à décembre 2022, atteignant 94,7 % du niveau de décembre 2019. Le trafic du quatrième trimestre a atteint 94,5 % du niveau de 2019.

Le trafic intérieur de 2023, lui, a augmenté de 30,4 % par rapport à l'année précédente. Le trafic intérieur de 2023 était supérieur de 3,9 % au niveau de l'année 2019. Le trafic intérieur de décembre 2023 a augmenté de 27,0% par rapport à l'année précédente et était supérieur de 2,3% au trafic de décembre 2019. Le trafic du quatrième trimestre était en hausse de 4,4% par rapport au même trimestre de 2019.

Chiffres par marché

Les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique ont enregistré une hausse de 126,1 % du trafic international sur l'ensemble de l'année 2023 par rapport à 2022, conservant ainsi le taux le plus élevé d'une année sur l'autre parmi les régions. La capacité a augmenté de 101,8% et le facteur de charge a grimpé de 9,0 points de pourcentage pour atteindre 83,1%. Le trafic de décembre 2023 a augmenté de 56,9 % par rapport à décembre 2022.

Le trafic annuel des transporteurs européens a augmenté de 22,0 % par rapport à 2022. La capacité a augmenté de 17,5 % et le coefficient d'occupation a gagné 3,1 points de pourcentage pour atteindre 83,8 %. En décembre, la demande a augmenté de 13,6 % par rapport au même mois en 2022. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le trafic de décembre a été supérieur à celui du mois correspondant de 2019.

Les compagnies aériennes du Moyen-Orient ont enregistré une hausse du trafic de 33,3 % en 2023 par rapport à 2022. La capacité a augmenté de 26,0% et le coefficient d'occupation a grimpé de 4,4 points de pourcentage pour atteindre 80,1%. La demande en décembre a augmenté de 16,6 % par rapport au même mois en 2022.

Les transporteurs nord-américains ont signalé une augmentation annuelle du trafic de 28,3 % en 2023 par rapport à 2022. La capacité a augmenté de 22,4 % et le coefficient d'occupation a gagné 3,9 points de pourcentage pour atteindre 84,6 %. Le trafic de décembre 2023 a augmenté de 13,5 % par rapport à l'année précédente.

Les compagnies aériennes d'Amérique latine ont enregistré une hausse du trafic de 28,6 % en 2023 par rapport à l'année 2022. La capacité annuelle a augmenté de 25,4% et le facteur de charge a augmenté de 2,1 points de pourcentage pour atteindre 84,7%, le plus élevé parmi les régions. La demande en décembre a augmenté de 26,5 % par rapport à décembre 2022.

Le trafic annuel des compagnies aériennes africaines a augmenté de 38,7 % en 2023 par rapport à l'année précédente. Sur l'ensemble de l'année 2023, les capacités ont augmenté de 38,3 % et le coefficient d'occupation a progressé de 0,2 point de pourcentage pour atteindre 71,9 %, le plus faible parmi les régions. Le trafic de décembre 2023 pour les compagnies aériennes africaines a augmenté de 9,5% par rapport à décembre 2022.