Corsair renforce ses liaisons ultramarines et africaines

512

Corsair dévoile son programme de vols pour l’été 2024 dans lequel la compagnie se concentre sur les destinations les plus sollicitées par ses voyageurs à savoir les Antilles, l’Océan Indien et l’Afrique.

Après avoir enregistré une bonne dynamique commerciale cet hiver – +15% de ventes sur les cinq premiers mois de l’exercice par rapport à l’hiver 2022-2023 -, Corsair met les bouchées doubles sur son programme de vols estival. 

Constatant l’intérêt des voyageurs pour les Antilles – la destination la plus plébiscitée du réseau Corsair est la Guadeloupe, suivie par la Martinique et La Réunion – et l’océan Indien, le transporteur consolide son offre vers les destinations ultramarines.

Ainsi, Corsair desservira Pointe-à-Pitre jusqu’à 13 vols par semaine et Fort-de-France jusqu’à 11 vols par semaine. Corsair doit proposer jusqu’à 12 vols par semaine pour La Réunion et jusqu’à 4 vols hebdomadaires vers Mayotte. 

L’Océan Indien, le Canada, l’Afrique

Dans l’océan Indien, la compagnie maintient la desserte d’Antananarivo avec 2 vols par semaine et de l’île Maurice avec jusqu’à trois vols par semaine tout au long de la saison été. Au départ de la province, Corsair desservira La Réunion au départ de Lyon et Marseille à raison de 2 vols par semaine, avec des connexions possibles vers Mayotte et l’île Maurice. A partir du 31 mai, Corsair reprend les vols vers le Canada qui seront assurés quotidiennement dès le 12 juin 2024. 

Enfin, Corsair concrétise sa volonté de développer les destinations africaines via le renforcement de son programme de vol : jusqu’à 9 vols par semaine à destination d’Abidjan, jusqu’à 6 vols hebdomadaires vers Bamako dont 4 directs et jusqu’à 5 vols par semaine à destination de Cotonou dont 3 vols directs. Le transporteur poursuit le renouvellement de sa flotte qui doit s’achever fin 2024 avec la livraison du 9ème A330neo de la compagnie. Actuellement, Corsair détient une flotte de 6 A330neo et de 3 A330-300.