Grève surprise des PNC d’Air Algérie

Un débrayage surprise des hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne Air Algérie a débuté ce lundi 17 février, provoquant l’annulation de plusieurs vols.

- Publicité -

Le désaccord entre les PNC et la direction de la compagnie nationale algérienne portant sur des questions de salaires et de conditions de travail a débouché ce lundi 17 février sur une grève sans préavis, qui pourrait être reconduite ce mardi 18 février.

D’ores et déjà 3 Paris (Orly et Roissy)-Alger ont été annulés hier, mais aussi des vols au départ d’Alger et Sétif vers Marseille, Lyon, Toulouse, Lille, Metz-Nancy ou Bruxelles entre autres, ainsi que des liaisons domestiques. Des pourparlers sont en cours, afin de mettre un terme à ce mouvement inopiné.