Iberia déploie la biométrie faciale à Madrid et à Barcelone

1091

Iberia déploie son nouveau système de reconnaissance faciale à six portes d’embarquement de l’aéroport de Madrid-Barajas et à une porte d’embarquement de l’aéroport de Barcelone-El Prat. Le service biométrique est accessible aux membres de son programme de fidélité Iberia Plus et pour l’heure réservé aux détenteurs d’iPhone. Une version pour Android doit prochainement être dévoilée.  

Pour améliorer l’expérience de ses voyageurs et réduire les temps de passage aux contrôles, Iberia déploie son nouveau système de reconnaissance faciale dans les aéroports de Madrid-Barajas et Barcelone-El Prat. Le dispositif biométrique est pour l’heure installé dans six portes d’embarquement de l’aéroport madrilène – J46, J50, J52, J54, J56 et J58 – et à la porte d’embarquement A02 de l’aéroport de Barcelone.

> A lire aussi : Acquisition Vision-Box : Amadeus pénètre le marché de la biométrie d’aéroport

Le service s’adresse aux membres du programme de fidélité du transporteur espagnol, Iberia Plus, titulaires d’une pièce d’identité espagnole ou d’un passeport européen.

De quoi leur permettre de passer le contrôle de sécurité et la porte d’embarquement sans avoir à sortir leur téléphone portable et/ou à présenter les documents nécessaires, précise la compagnie. Seuls le détenteurs d’iPhone ont pour le moment accès au service qui doit être prochainement déployé pour les téléphones Android. 

> A lire aussi : Iberia teste la reconnaissance faciale via application mobile

Pour s’inscrire, ils doivent accéder à l’espace privé de l’application Iberia et suivre les étapes suivantes : saisir leurs données personnelles, prendre une photo de leur pièce d’identité, scanner la puce du document et prendre un selfie à l’aide de leur téléphone portable. Une procédure unique : pour chaque voyage qui s’ensuit, le client n’aura qu’à ajouter les informations de sa carte d’embarquement à son profil biométrique dans l’application.

Les voyageurs ont aussi la possibilité de réaliser la procédure aux kiosques de l’aéroport ou sur l’application AENA. Iberia précise que les documents d’identité fournis par les voyageurs sont stockés dans les systèmes de cryptage des serveurs d’AENA.