HOP : le préavis de grève repoussé au vendredi 21 février

Les pilotes de Hop appellent à une grève perlée les vendredis jusqu’au 30 avril, mais ont annulé celle prévue ce vendredi « en raison d’avancées significatives mais pas encore suffisantes ».

- Publicité -

Une revalorisation salariale et l’intégration des pilotes Hop à la compagnie mère Air France (assurant de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail) sont sur la table des négociations entre le SNPL Hop (Syndicat national des pilotes Hop) et la direction de la filiale.

Faute d’accord, le syndicat a annoncé qu’il mettra à exécution le préavis de grève déposé en janvier dernier, à partir du vendredi 21 février et non du 14 comme initialement avancé, en raison d’avancées significatives des négociations, mais pas encore suffisantes pour stopper le mouvement. Celui-ci consiste désormais en une grève perlée étalées sur onze vendredis, du 21 février au 30 avril 2020. Ces jours-là des perturbations sont donc à prévoir sur les vols de la compagnie.