Suppression des frais de modification pour Lufthansa, British Airways, etc

Lufthansa, Austrian Airways, Swiss et les autres compagnies du groupe allemand s’adaptent ainsi à la forte réduction de la demande due à l’épidémie de Coronavirus. C’est aussi le cas pour British Airways, entre autres.

- Publicité -

Les compagnies du groupe Lufthansa suppriment dès maintenant et jusqu’au 31 mars les frais de modification de réservation dans le monde entier, offrant ainsi la possibilité de modifier une fois sans frais les dates de voyage initialement prévues. 

Cet assouplissement s’applique aussi aux réservations effectuées avant le 5 mars pour un départ prévu jusqu’au 30 avril. Les passagers pourront ainsi modifier une fois sans frais leur billet d’avion pour partir à une autre date avant le 31 décembre 2020. La même règle s’applique à Lufthansa Group. Cette annonce fait suite à d’autres initiatives du même ordre, d’ores et déjà effective chez Air Malta, American Airlines et British Airways.

Ainsi, les clients qui ont réservé un vol d’Air Malta aux tarifs Go Light et Go Smart avant le 5 mars peuvent modifier leur date de voyage et leur destination pour 10 euros par passager et par secteur. Les clients doivent confirmer les changements avant le 31 mars 2020 et tous les voyages doivent avoir lieu avant le 31 décembre 2020. 

American Airlines, quant à elle, annonce qu’aucun frais ne sera facturé pour les modifications de réservation jusqu’au lundi 16 mars. American permet de reporter la réservation à toute autre date dans les douze mois suivants et propose également ces nouvelles règles d’annulation et de changement de réservation pour les forfaits comprenant un vol, un hôtel et une voiture de location. Pour autant que les tarifs respectifs ne soient pas indiqués comme non modifiables, les modules peuvent également être modifiés gratuitement jusqu’à 48 heures avant le départ.

British Airways renonce aussi aux frais habituels de changement de réservation pour les nouvelles réservations jusqu’au 16 mars et a adapté ses règles tarifaires en conséquence.