Aides publiques : Lufthansa devra patienter

Le groupe allemand espère obtenir une aide de 10 milliards d’euros.

Alors qu’Air France vient d’obtenir 7 milliards d’euros d’aides publiques, le groupe Lufthansa, lui, devra attendre. Ce lundi, le ministre de l’Economie allemand a déclaré que « tous les faits (soient) mis sur la table » avant de prendre une décision. 

Le transporteur allemand espère obtenir une aide publique de 10 milliards d’euros. De la part du seul Etat allemand ? La précision n’a pas été donnée et la question se pose puisque le président du directoire du groupe, Carsten Spohr, a annoncé il y a deux semaines que Lufthansa chercherait à obtenir des aides publiques en Allemagne, en Suisse (au nom de Swiss International Air Lines), en Belgique (Brussels Airlines) et en Autriche (Austrian Airlines), se disant optimiste sur l’issue de ces discussions.