Air Canada : plus de 1 milliard de pertes au premier trimestre

La compagnie aérienne affiche une perte de plus d’un milliard de dollars canadiens au premier trimestre, soit plus de 680 millions d’euros. Le rachat d’Air Transat pourrait-il être suspendu ? 

- Publicité -

Air Canada n’échappe pas à la crise liée au coronavirus et estime qu’il lui faudra plus de 3 ans avant de générer les mêmes revenus et offrir une capacité comparable à l’année 2019. En effet, au premier trimestre, la compagnie aérienne affiche une perte nette de 1 milliard de dollars canadiens. Depuis le mois de mars, Air Canada n’assure que 10% de ses vols et 200 de ses appareils sont actuellement cloués au sol. Seuls 5 aéroports internationaux sont encore desservis et la compagnie prévoit le maintien d’une capacité réduite de 85% à 90% pour le deuxième trimestre, contre 75% pour l’automne prochain. 

Alors que son offre pour le rachat d‘Air Transat avait été acceptée par le gouvernement canadien en juin 2019, celui-ci pourrait bel et bien être repoussé voire annulé. A ce jour, la compagnie aérienne n’a rien déclaré à ce sujet.