Air France, Corsair… vérification des documents en amont, ça marche !

Les deux compagnies aériennes françaises ont lancé il y a quelques jours un nouveau service, la vérification des documents sanitaires avant le vol, afin d’éviter toute mauvaise surprise à l’aéroport et de gagner du temps au niveau des formalités. Les premiers résultats seraient très encourageants. Air Austral et le groupe Dubreuil devraient bientôt suivre.

Augustin de Romanet, le patron d’ADP, indiquait, le mois dernier, redouter une « apocalypse de temps d’attente » dans les aéroports parisiens cet été, en raison de la multiplication des contrôles dus à la pandémie. Les compagnies aériennes françaises se devaient de trouver, elles aussi, une solution pour fluidifier le parcours dans l’aéroport. Air France, après l’avoir testé avec succès depuis le mois de juin, a ainsi lancé Ready to Fly le 17 juillet, sur les vols au départ de Paris vers la Corse et les destinations Outre-Mer.

Le service a été étendu depuis ce mardi aux vols vers la Grèce, Dakar (Sénégal) et Bamako (Mali). Il sera déployé progressivement vers d’autres destinations au cours de l’été. D’après la compagnie aérienne, Ready to Fly serait déjà utilisé par 20 % des passagers des vols éligibles. Corsair propose elle-aussi ce service de vérification des documents de voyage avant le vol, sans toutefois lui avoir donné de nom. Disponible pour tous ses vols depuis le 12 juillet, il est lui aussi gratuit et facultatif. Les premiers résultats sont très concluants, indique-t-on chez Corsair.

La compagnie réunionnaise Air Austral et le groupe Dubreuil (Air Caraïbes, French bee) travaillent également à la mise en place d’une telle offre, sans plus de précision aujourd’hui.

Rappelons que ce service permet aux passagers d’avoir la confirmation avant de se rendre à l’aéroport qu’ils détiennent l’ensemble des documents et justificatifs sanitaires indispensables pour leur voyage. Sur les vols éligibles, les passagers sont invités par email, quelques jours avant le départ, à transmettre à la compagnie ces documents via une plateforme en ligne. Lesquels sont alors vérifiés et sous réserve de leur conformité, un message de confirmation est adressé au client. Une fois les documents validés, le passager Corsair reçoit une confirmation par e-mail avec un code QR. Chez Air France, les cartes d’embarquement émises portent la mention Ready to Fly.