Air France-KLM : mise au point de Ben Smith à propos de son salaire

A la suite du débat sur la rémunération du patron du groupe Air France-KLM, Benjamin Smith tient à apporter des précisions.

Le boss du groupe aérien déclare ce jeudi 23 avril: « je renouvelle fermement l’engagement que j’ai pris dès le 16 Mars 2020 de renoncer à 25% de ma rémunération pendant la crise liée au covid-19. Dans le contexte de la période très difficile que traverse le groupe Air France-KLM, cet engagement de réduction de ma rémunération implique évidemment l’abandon de ma rémunération variable annuelle (« bonus ») au titre de l’exercice 2020.« 

Le CEO d’Air France-KLM en profite également pour saluer l’implication du personnel des deux compagnies : »je remercie une nouvelle fois l’ensemble des équipes du groupe pour leur engagement exceptionnel au moment où notre secteur traverse la plus grave crise de son histoire. »

Le directeur général du groupe perçoit un salaire fixe annuel de 900.000 euros, tandis que la partie variable de sa rémunération peut atteindre 1,35 million d’euros. Il bénéficie également d’un bonus de deux millions d’euros par an, qui lui sera versé au bout de trois ans.