Air France-KLM : plus de 2 milliards d’euros pour augmenter son capital

Le groupe franco-néerlandais annonce la finalisation de l’augmentation de son capital à hauteur de 2,256 milliards d’euros. L’armateur CMA-CGM devient l’un des plus grands actionnaires. 

Air France-KLM augmente son capital de 2,256 milliards d’euros avec l’aide de ses trois plus grands actionnaires, à savoir les Etats français et néerlandais et CMA-CGM. Après une recapitalisation du groupe en avril 2021, il s’agit de la seconde étape pour assainir les finances du transporteur. 

Les Etats français et néerlandais restent actionnaires respectivement à 28,6% et 9,3% des parts, tandis que l’armateur CMA CGM, géant mondial du transport maritime devient le troisième actionnaire du groupe avec 9%, devant China Eastern et Delta. « Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie plus large de transformation et de réorganisation de notre Groupe, nous permettra de renforcer notre bilan et d’accroître notre flexibilité stratégique. Dans un contexte de forte demande de voyages, Air France-KLM continuera à mettre en œuvre sa feuille de route stratégique axée sur une rentabilité et une durabilité accrues, tout en répondant aux attentes de ses clients, en respectant ses engagements en matière de RSE et saisissant les opportunités qui se présenteront avec la reprise du secteur des compagnies aériennes », a déclaré Ben Smith à travers un communiqué. 

> A lire aussi : Tribune JL Baroux : L’accord CMA/CGM et Air France/KLM est-il gagnant-gagnant ?

Cette nouvelle augmentation de capital doit permettre au groupe de « sortir de la crise » liée au Covid-2019 durant laquelle les pertes s’élèvent à 11 milliards d’euros depuis 2020. « Comme annoncé à l’occasion de la publication des résultats annuels le 17 février 2022, la Société souhaite se libérer des conditions posées par le cadre temporaire de la Commission européenne suite au Covid-19 et affectera environ 1,7 milliard d’euros au remboursement des  aides de recapitalisation Covid-19  […] Le solde (environ 0,6 milliards d’euros) viendra réduire l’endettement net », indique Air France-KLM.