Air France : prolongation des suspensions de vols vers le Mali, le Niger et le Burkina Faso

417

La compagnie française a annoncé prolonger d’une semaine la suspension de ses vols en partance et à destination du Mali et du Burkina Faso. Au Niger, les vols restent arrêtés jusqu’à nouvel ordre. 

Après la réouverture de l’espace aérien nigérien le 4 septembre dernier, Air France a annoncé qu’elle survolerait à nouveau le territoire mais que la desserte de et vers Niamey reste suspendu jusqu’à nouvel ordre. « A la suite du coup d’Etat au Niger et en raison de la situation géopolitique dans la région du Sahel, Air France est amenée à adapter son programme de vols vers et de Niamey (Niger), Bamako (Mali) et Ouagadougou (Burkina Faso) », a précisé la compagnie à l’AFP. « La suspension des vols de et vers Bamako est prolongée jusqu’au 24 septembre inclus », tout comme celle « des vols de et vers Ouagadougou », tandis que « la desserte de Niamey demeure suspendue jusqu’à nouvel ordre »« En lien avec les autorités françaises, la compagnie suit en permanence l’évolution de la situation géopolitique des territoires desservis et survolés par ses appareils et rappelle que la sécurité de ses clients et de ses équipages est sa priorité absolue ».

> A lire aussi : Afrique : Réouverture des frontières et de l’espace aérien au Niger et au Gabon

Au Gabon, après la réouverture des frontières après le coup d’Etat militaire, la compagnie a repris sa liaison vers l’aéroport international de Libreville.