Air France : une possible surcharge NDC pour les agences

L’accès aux contenus NDC est un sujet important et sensible pour les compagnies aériennes et les agences de voyages. Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage (EdV), a fait le point, lors d’une visioconférence, sur le « Private Channel » d’Air France, qui prend fin le 30 juin.

- Publicité -

« La solution NDC d’Air France n’est pas prête. S’il n’y a pas de solution trouvée dans les relations entre Air France et Amadeus, il y aura une surcharge de 12 euros par segment à partir du 1er juillet, ce qui est pour la distribution totalement inacceptable« , a souligné Jean-Pierre Mas, avant de poser une question : « Peut-on espérer une solution ? »

« Pour l’accès aux contenus NDC dans l’environnement GDS sans surcharge, les accords bilatéraux « Private Channel » avec les distributeurs courent jusqu’à la fin du mois« , a répondu Sébastien Guyot, directeur des ventes entreprises et agences France d’Air France-KLM. « Nous sommes toujours en négociation avec Amadeus pour pouvoir offrir le Private Channel plus longtemps« , a-t-il expliqué, évoquant des relations parfois compliquées avec les GDS. « Sans accord de Private Channel, une surcharge s’exprimera« , a-t-il ajouté.

La suite de cet article est à lire sur le site de nos confrères de l‘Echo Touristique.