Air France va tracer nos bagages

Fini, les bagages perdus ? C’est ce qu’on peut espérer grâce à des puces de géolocalisation qu’Air France va utiliser à partir de 2020.

- Publicité -

La technologie RFID n’est pas neuve puisque Qantas l’utilise depuis 2010. Ce qui est nouveau, c’est qu’Air France décide de s’y mettre. Concrètement, dès 2020 à Roissy et un déploiement progressif dans d’autres aéroports, le transporteur français va apposer aux bagages de ses passagers une étiquette équipée d’une puce permettant de les géolocaliser.

Objectif : tracer et identifier les bagages sur l’ensemble d’un parcours – enregistrement, embarquement, transferts, arrivée. Un bénéfice évident pour les clients, mais également pour la compagnie : « La technologie RFID nous apporte une réponse innovante pour (…) réduire nos coûts et améliorer notre performance opérationnelle en réduisant le temps de recherche des manquants » a déclaré Alain-Hervé Bernard, Directeur général adjoint Opérations et Cargo d’Air France.